Annecy : où sont passés les moutons du cheptel communal ?

Publié le
Écrit par AM

La ville d’Annecy lance ce mardi 21 juin un appel à l’aide pour tenter de localiser les moutons du cheptel communal. Il se sont enfuis ce lundi après une attaque de chien au niveau du parc de la Grande Jeanne. 10 brebis et 2 agneaux manquent à l’appel.

Il est toujours nécessaire de le rappeler : en ville, les chiens doivent être tenus en laisse d’autant que depuis quelques années, certaines municipalités, comme celles d’Annecy ou de Grenoble ont pris l’initiative d’installer des troupeaux de chèvres ou de moutons afin d’entretenir certains espaces verts.

C’est ainsi que ce lundi dans la petite Venise des Alpes, un chien laissé en liberté sur le secteur du Semnoz a effrayé le cheptel communal. 10 brebis et 2 agneaux de races Thônes et Marthod ont pris la poudre d’escampette et manquent toujours à l’appel.

"Ce sont des animaux à la laine blanche et noire, dotés de bagues d’identification" indique la municipalité dans un communiqué. "L’un d’eux est entièrement noir".

Ne pas les approcher mais prévenir l'animalier

A ce jour, malgré deux battues dans le Semnoz, seules 2 brebis ont été retrouvées. "Si vous sillonnez cette zone, souvent en dehors des sentiers battus, au cours de promenades à pied, en trail ou en en VTT […] et si vous les apercevez, ne vous approchez pas afin de ne pas les effrayer ce qui pourrait les faire fuir" recommande la mairie. "Contactez immédiatement : - l’animalier au 07.60.03.73.52 - ou la garde générale au 04.50.33.89.86".

Chiens en liberté, gare à l'amende

Pour rappel, les chiens doivent obligatoirement et en tout temps être tenus en laisse au sein du parc de la Grande Jeanne afin qu’ils n’effraient pas les animaux rappellent les autorités. De plus, par arrêté du 16/03/1955, les chiens doivent obligatoirement être tenus en laisse en dehors des allées forestières lors des promenades dans les bois et forêts en période de reproduction de la faune sauvage, du 15 avril au 30 juin,. Toute personne contrevenant à ces règles s’expose à une amende.