Coupe de France : Rumilly-Vallières, en Nationale 2, réalise l'exploit face au TFC et accède aux demi-finales

Rumilly-Vallières, club de Nationale 2, poursuit son rêve : les Haut-Savoyards se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe de France après leur victoire 2-0 face à Toulouse ce 20 avril. Depuis 1945, c'est le premier club amateur du territoire à atteindre ce niveau de la compétition.

Les joueurs de l'équipe laissent exploser leur joie après leur victoire contre Toulouse.
Les joueurs de l'équipe laissent exploser leur joie après leur victoire contre Toulouse. © JEFF PACHOUD / AFP

"Aller en demi-finales de la Coupe de France, je ne l'aurais jamais imaginé et je n'y crois toujours pas". Fatsah Amghar, entraîneur de Rumilly-Vallières, a du mal à réaliser l’exploit accompli par son club ce mardi 20 avril.

Il faut dire que c'est seulement la quatrième équipe évoluant dans cet échelon à atteindre le dernier carré de l'épreuve depuis 21 ans après Calais (2000, finaliste), Montceau-les-Mines (2007) et Quevilly (2010).

Cette qualifiquation a suscité plusieurs réactions dans le département. "Je félicite le club pour ce parcours exceptionnel ! Il entre dans l’histoire du football haut-savoyard en devenant le premier club amateur de notre territoire, depuis 1945, à accéder aux demi-finales de cette compétition", a déclaré Christian Monteil, président du Conseil départemental de la Haute-Savoie, dans un communiqué. 

A La Clusaz, c'est une piste entière qui a été illuminée pour célébrer la victoire des footballeurs amateurs. 

 

Un match maîtrisé

Pour parvenir à ce stade de la compétition, le GFA 74, fondé en 2018 sur la fusion de plusieurs clubs de l'Albanais, région située entre le lac du Bourget et le lac d'Annecy, et promu cette saison en N2, a franchi neuf tours, éliminant notamment Annecy (National, 3e div.) et Le Puy (N2) en 16es et 8es de finale.

L'équipe haut-savoyarde, privée de championnat depuis le mois d'octobre et qui n'a plus que la Coupe pour jouer en compétition, a pris l'avantage en première période sur un but inscrit de la tête par Mathieu Guillaud à la réception d'un coup franc du capitaine Alexi Peuget et sur lequel le gardien du TFC, Carl Pettersson, a commis une faute de main (19e).

En fin de partie, un but contre son camp d'Anthony Rouault, encore sur un coup franc de Peuget repris par Guillaud, a assuré la qualification de Rumilly-Vallières (2-0, 83e). Hormis une reprise de la tête de Wesley Saïd, facilement captée par le portier Dan Delaunay (13e), la seule tentative cadrée du TFC, le GFA a bien contenu un adversaire timide et trop statique.

Après leur victoire, les joueurs ont laissé exploser leur joie sur le terrain, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous : 

 

Douze cas de Covid au TFC

Les Toulousains ont été incapables d'enchaîner le moindre mouvement collectif au cours d'une rencontre d'un niveau technique assez faible et disputée sur une pelouse bosselée. Le TFC, 2e de Ligue 2, déplorait l'absence de douze joueurs testés positifs au Covid-19, dont un dans la journée de mardi.

L'entraîneur Patrice Garande a ainsi été contraint de faire appel à des jeunes du centre de formation pour constituer son équipe avec seulement six remplaçants sur la feuille de match contre neuf autorisés.

Un élément à prendre en considération pour expliquer, voire comprendre, le nivellement des valeurs et l'échec des Toulousains qui espéraient atteindre les demi-finales pour la première fois depuis 2009 et qui peuvent se concentrer désormais sur leur ambition de remonter en Ligue 1.

 

Prochain tirage le 25 avril

Toutefois, cette remise en contexte n’entache en rien la fierté de l’entraîneur haut-savoyard, interrogé par l’AFP : "Il y a eu un match maîtrisé de notre part et une victoire méritée. Un club amateur en demi-finales parmi tous ces grands clubs, c'est incroyable".

Le club de Rumilly-Vallières, qui se trouve désormais à 90 minutes du Stade de France, attend avec impatience le tirage. Toute l’équipe espère faire face à "un gros morceau" en demi-finales.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de france