Meurtre de Léa à Margencel: La mère de l'enfant “soulagée” par l'arrestation de son ancien compagnon

Hier le père de Léa, Cédric Mahieu, a été interpellé à la Ciotat, dans le Sud de la France. Recherché comme "témoin du meurtre" depuis six mois, il avait envoyé une lettre à sa compagne, expliquant qu'il allait la priver de l'enfant. L'avocat de la mère de Léa la dit soulagée de cet arrestation.  

Par France 3 Alpes

D'après son avocat, Maître Luc Hintermann, la mère de Léa a été soulagée de savoir son ancien compagnon enfin arrêté. Elle le pensait mort, elle imaginait qu'il s'était suicidé. 

"Il était important pour elle qu'il puisse répondre de ses actes", a expliqué Me Hintermann. "Elle vivait dans l'angoisse aussi qu'il puisse ressurgir". 

"On savait que les policiers travaillaient beaucoup sur le dossier, on s'attendait à des avancées" a-t-il aussi expliqué. La mère de Léa n'attend pas grand chose, elle n'a plus sa fille"... "Mais elle souhaitait que Cédric Mahieu ait à répondre de ses actes devant la justice". 

Reste un long cheminement car la justice est lente. La mère de Léa le sait et devra patienter. "Quelles que soient les explications, on ne lui rendra pas sa fille" a ajouté l'avocat. 

L'interview de maître Hintermann:
Interview avocat mère Léa
Interview de Me Hintermann, avocat de la mère de Léa

La mère de Léa tente quant à elle de se reconstruire désormais à Thonon, où elle mène de front deux emplois. Elle a souhaité divorcer de Cédric Mahieu, "mener la procédure jusqu'au bout était important pour avancer", a également expliqué Me Hintermann. 

Il reste de nombreuses questions en suspens, comment Cédric Mahieu a-t-il pu se cacher pendant six mois, sans argent, sans papiers d'identité? A-t-il bénéficié d'aide de tierce personne ou de complicité? Comment a-til pu échapper jusqu'alors à la police, en dépit d'un mandat d'arrêt national?

Apparemment il n'avait pas d'amis dans cette région. D'après Maître Hintermann, il aurait dormi dans un squat et aurait réussi à travailler, prétextant qu'il avait perdu ses papiers. 

Arrestation du père de la petite Léa, retrouvée morte en mai 2016
Intervenants : Luc Hintermann, avocat de la maman de Léa ; Archives Margencel (Haute-Savoie), mai 2016 ; Annecy (Haute-Savoie). Equipe : HEDIARD Anne, COMBES-SAVARY Ariane et KEBABTI Azedine

 

Sur le même sujet

Les + Lus