Ski alpin : Johan Clarey deuxième de la descente de Kitzbühel, Blaise Giezendanner troisième surprise

Publié le
Écrit par A.B avec AFP

Le Français Johan Clarey s'est emparé de la deuxième place de la descente de Kitzbühel (Autriche), ce vendredi 21 janvier. Le Haut-Savoyard Blaise Giezendanner, troisième, a créé l'énorme surprise.

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a remporté pour la première fois de sa carrière la descente de Kitzbühel, ce vendredi 21 janvier. Il devance deux Français : Johan Clarey et Blaise Giezendanner, qui a créé la surprise.

Sur la plus prestigieuse descente du circuit, le Norvégien a devancé Clarey de 42/100 et Giezendanner de 63/100.

Une surprise venue d'ailleurs

L'enfant de Chamonix, Blaise Giezendanner se souviendra de cette descente et de sa performance inattendue. Cette dernière a même surpris l'organisation : la première photo du podium avait déjà été prise autour du fauteuil de leader, Kilde entouré de Clarey et de l'Autrichien Matthias Mayer, un top-3 de gros bras, habitués des honneurs.

Et puis avec son dossard 43, parti parmi les "sans-grade" du circuit (les meilleurs s'élancent dans les 20 premiers), le Français Blaise Giezendanner a dévalé la Streif comme jamais, franchi la ligne en troisième position, et coupé le sifflet des quelques centaines de supporters autrichiens admis par le protocole sanitaire, en évacuant leur champion hors du top-3.

A 30 ans, le Français monte sur son premier podium pour son 99e départ, lui qui n'avait jamais fait mieux que 9e d'une descente.

Un nouveau record pour Clarey

Tout devant, c'est un skieur en pleine confiance qui a fait la loi. Pourtant jamais mieux que 6e sur la descente de Kitzbühel, Aleksander Aamodt Kilde a croqué ses rivaux avec notamment deux premiers tiers de parcours fabuleux après s'être élancé comme les autres d'un peu plus bas à cause du vent.

Sur un nuage, le Norvégien de 29 ans signe sa 6e victoire de la saison, la 3e en descente, après avoir conquis Wengen la semaine dernière. Le Suisse Marco Odermatt, 5e vendredi, conserve 335 points d'avance sur le Norvégien au classement général.

Vendredi, Kilde a devancé le Français Johan Clarey qui améliore à 41 ans son propre record du plus vieux skieur à monter sur un podium de Coupe du monde.
Clarey compte désormais trois podiums en descente (3e en 2017, 2e l'hiver dernier) et un en super-G (2e en 2019) à Kitzbühel.