Un homme de 23 ans tué lors d'une rixe au couteau en pleine rue à Annemasse, deux suspects arrêtés en Suisse

Un homme de 23 ans est mort ce mardi après-midi, lors d'une rixe en centre-ville d'Annemasse (Haute-Savoie). Blessée par arme blanche au niveau du cou, la victime est décédée lors de son transport à l'hôpital. Deux suspects ont été arrêtés en Suisse. Une enquête pour homicide a été ouverte, annonce le parquet de Thonon-les-Bains.

Un homme de 23 ans est mort à la suite d'une agression au couteau en centre-ville d'Annemasse, ce mardi 28 mai en début d'après-midi. Les faits, d'une extrême violence, se sont déroulés en pleine rue, selon une première information du Dauphiné Libéré, confirmée par le parquet.

La rixe a eu lieu juste devant une pharmacie située route des Vallées, à une centaine de mètres du rond-point de l'Etoile.

La victime a été blessée "par arme blanche au niveau du cou par un individu qui a pris la fuite à bord d'un véhicule à l'intérieur duquel se trouvait une autre personne", indique à France 3 Alpes Bruno Badré, le procureur de la République de Thonon-les Bains.

Pris en charge par les pompiers, la victime est décédée des suites de ses blessures lors de son transfert en urgence aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Deux suspects arrêtés en Suisse

"Peu après 16 heures, un homme, suspecté d'être le passager de ce véhicule, s'est présenté dans un  poste de police de Plainpalais (un quartier de Genève, NDLR)", précise Bruno Badré.

"L'individu soupçonné d'être l'auteur des faits a, pour sa part, été interpellé par les autorités suisses peu après", ajoute le procureur de la République de Thonon-les-Bains qui a ouvert une enquête du chef d'homicide. La police judiciaire a été saisie de la poursuite des investigations.

Selon une source proche du dossier, les premiers éléments recueillis orientent les enquêteurs sur la piste d'un "possible règlement de compte".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité