Au Grand-Bornand, en Haute-Savoie, on stocke la neige pour la saison prochaine

Publié le Mis à jour le

C'est une pratique qui tend à se répandre dans les stations de ski ces dernières années : pour pallier le manque de neige hivernale de plus en plus fréquent en début de saison, l'or blanc du printemps est stoké sous une couche de sciure pour éviter de fondre et être réutilisé.

Alors que les skieurs dévalent encore les pistes du Grand-Bornand, les dameuses évoluent sur un drôle de tas de sciure. Sous la sciure, 15 000 m3 de neige, artificielle et naturelle, qui s'apprête à passer l'été à l'abri du soleil. 



Apparue en 2009, cette méthode de stockage sous la sciure limite la fonte à 20 ou 30% du stock, et permet aux stations d'assurer une activité minimale en début de saison suivante, alors que la neige tombée du ciel se fait de plus en plus rare et tardive.



De plus en plus de stations alpines ont recours à cette méthode. En ce début de printemps, La Clusaz et Les saisies ont fait leur stock.



Pour le Grand-Bornand, l'enjeu est particulier pour la saison à venir : organisatrice en décembre prochain d'une étape de la coupe du monde de biathlon, la station se doit d'avoir de la neige !



reportage de Gilles Ragris et Grégory Lespinasse

Intervenants : Claude, Yannick Aujouannet, Joel Moille Equipe : Gilles Ragris et Grégory Lespinasse ©France 3 Alpes




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité