Braquages en série à Annecy en Haute-Savoie: un suspect arrêté

Jeudi 20 août, un individu âgé de 38 ans a été interpellé à Annecy peu après qu’un fleuriste ait été braqué. Il est considéré comme le principal suspect de la série de braquages au couteau survenue dans la ville depuis une semaine.

Les commerçants d’Annecy peuvent peut-être enfin se relâcher. Ils étaient un peu tendus. On le serait à moins. Depuis une semaine, pas moins de sept braquages ont été commis dans la ville et suivant, à chaque fois, le même procédé. Un homme seul et armé d’un couteau, le visage dissimulé sous une casquette et des lunettes, s’introduisant dans un commerce tenu par une femme seule et se faisant remettre le contenu de la caisse avant de s’enfuir, à pied.

Jeudi, ce présumé «serial» braqueur aurait frappé à nouveau. Vers 13h30, l’individu aurait tenté de braquer un magasin de vêtements et de lunettes en plein centre-ville. Armé d’un couteau, il aurait intimé l’ordre à la commerçante de lui remettre la caisse. Cette dernière n'avait pas accès à son contenu et l’homme serait reparti bredouille. Dimanche dernier, le suspect aurait également connu le même échec dans une boulangerie, avant de se rabattre, avec plus de succès cette fois, sur une station-service.

En voilà un qui ne supporte pas l’échec. C’est également ce qu’ont dû se dire les hommes du commissariat d’Annecy qui, prévenus par la victime, ont décidé de déployer un dispositif plutôt conséquent, en espérant bien que le braqueur frappe à nouveau. Et ça n’a pas loupé.

Suspecté d’être l’unique auteur des braquages

À peine une demi-heure plus tard, et selon les policiers, l’individu s’est introduit chez un fleuriste de Cran-Gevrier. Cette fois, il avait quand même pris quelques dispositions pour ne pas être reconnu. Il s’était changé et avait enlevé sa casquette. Mais toujours muni de son couteau, il avait contraint la commerçante, une femme seule pour ne pas changer, à lui remettre le contenu de la caisse, avant de s’en aller, à pied. C’est là, alors qu’il prenait la fuite, que les hommes du commissariat d’Annecy l’ont interpellé, rue de la Crète aux alentours de 14h. Et dans le sac de l’individu contrôlé, des vêtements correspondant au précédent signalement, la somme dérobée chez sa dernière victime, et un couteau.

L’homme, âgé de 38 ans et vivant à Annecy, a été placé en garde à vue au commissariat des Marquisats. Il est connu des services de police pour des faits de petite délinquance commis il y a plusieurs années. Il serait, d’après les premiers éléments, l’unique auteur de cette série de sept braquages qui a commencé le 12 août dernier par l’attaque d’un magasin d'art et de vente de matériels de dessin situé sur le passage Gruffaz.

Diaporama récapitulatif des commerces attaqués