Chamonix Mont-Blanc : le sacré défi du trailer...et gendarme Arthur-Joyeux Bouillon

Faire l'aller-retour jusqu'au toit de l'Europe, d'une traite, c'est le défi que va relever ce lundi 13 juillet le jeune trailer Arthur Joyeux-Bouillon et son acolyte Fabien Antolinos. Départ prévu à 19 heures depuis La Rosière, avec le soutien de tous les gendarmes de Savoie

Arthur Joyeux-Bouillon
Arthur Joyeux-Bouillon © DR
Le jeune traileur peut en tout cas compter sur le soutien de tous ses collègues de travail. Les Gendarmes de Savoie, qui relayent son parcours sur leur page facebook avec fierté et enthousiasme, et dévoilent sa double vie "Gendarme le jour, Traileur la nuit" titrent-ils.

"Les traileurs connaissent certainement Arthur Joyeux-Bouillon, 26 ans, qui multiplie les performances depuis 2016 sur les longues distances. Originaire du Vercors, il s'entraine depuis plusieurs années à La Rosière."rappellent -ils.

Mais surtout ils tiennent à préciser :"Peu savent qu'il est gendarme. Il a rejoint la gendarmerie de la Savoie au terme de sa formation à l'école de Dijon, il y a quelques semaines."

Avec son coach, Fabien Antolinos, il s’est lancé un sacré défi pendant ses jours de repos :
Faire l’aller-retour jusqu’au sommet du Mont Blanc depuis la station de la Rosière, en Haute-Savoie, par un itinéraire "Majuscule" : col du Petit Saint Bernard, col des Chavannes, lac Combal puis montée vers le refuge Gonella par le Glacier du Miage. Ensuite direction le Piton des Italiens, pour arriver au sommet du Mont Blanc.Ils emprunteront le même itinéraire pour la descente.

Sur la carte le parcours affiche 84,7 km pour 5910 m de D +/- avec une grosse partie du dénivelé en haute altitude.

Le départ est prévu ce lundi 13 juillet à partir de 19H00 à La Rosière. 
 

"Arriver au petit matin au sommet, pour le lever du soleil"

 


"La météo annoncée semble bonne pour un départ de la Rosière dans la soirée. L'idée serait d'arriver au sommet du Mont- Blanc au petit matin pour le lever du soleil. Le retour à La Rosière par la même trace pourrait se faire en milieu d'après-midi le mardi 14 juillet" indiquait hier soir sur sa page Facebook Fabien Antolinos.

A l'heure des derniers échauffements à La Rosière, Arthur Joyeux-Bouillon a rendu le clin d'oeil à ses supporters de la gendarmieet dit en deux mots comment est née l'idée du périple Défi Mont-Blanc "Parce qu’on voit ce sommet sur chacune de nos sorties on s’est dit que ce serait sacrément sympa d’aller y faire un saut, depuis le centre du village. Ça n’a encore jamais été fait, donc allons-y".

Les gendarmes, et tous les férus de trail ne manqueront pas de les suivre sur le site trace de trail

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trail sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter