Les corps des trois alpinistes Italiens disparus dans le massif du Mont-Blanc retrouvés

© Digital Globe
© Digital Globe

Le corps de l'un des trois Italiens disparus mardi dans le massif du Mont Blanc a été retrouvé vers 11h30 vendredi 10 août 2018. Ses compagnons de cordée ont été localisés.  

Par Eddie Rabeyrin

Le corps de l'un des trois Italiens recherchés depuis mardi a été retrouvé ce vendredi en début d'après-midi, dans le couloir Chevalier près de la Petite verte, du côté d'Argentières. Il a pû être localisé grâce au signal émis par la montre GPS à son poignet. Le secteur dans lequel il se trouvait "est très exposé aux chutes de pierres".

Le Dragon 74 du PGHM de Chamonix a pu récupérer sa dépouille, transférée à la DZ des bois.

Les corps de ses compagnons ont été localisés dans le même secteur mais les opérations "doivent se poursuivre dans les jours à venir" indiquent les gendarmes de Chamonix.

 


Selon les premiers éléments, la cordée aurait dévissé et aurait atterri sur les rochers en contrebas. Le manque de visibilité et les risques de chute de pierre rendent difficile l'intervention des secours à cet endroit.

Outre les gendarmes, une dizaine d'hommes, dont six secouristes Italiens du Val d'Aoste, étaient partis à leur recherche dans le secteur de l'aiguille des Grands Montets, assistés par un hélicoptère de la Sécurité Civile et par un drone.

 Les opérations de récupération des corps reprendront samedi matin.

  Selon l'agence italienne Ansa, l'un des disparus, Alessandro Lombardini, 28 ans, est membre du Secours alpin de la Garde des Finances de la ville frontalière de Bardonecchia.

Il était accompagné de son frère Luca, dont cette sortie était le cadeau d'anniversaire, et de la fiancée de ce dernier.

 Selon la Compagnie du Mont-Blanc, les trois disparus avaient pris la première  benne mardi pour rejoindre le secteur des Grands-Montets, à 3.300 mètres d'altitude.

 



 

Sur le même sujet

Les + Lus