Connaissez-vous l'arnaque à la fausse qualité contre laquelle alertent les gendarmes de Haute-Savoie ?

Photo d'illustration / © Guillaume Bonnefont - Maxppp
Photo d'illustration / © Guillaume Bonnefont - Maxppp

Les arnaques à la "fausse qualité" se multiplient et font des victimes préviennent les gendarmes de Haute-Savoie. Un gendarme se présente chez vous ? Vous n'aviez pas prévu la visite de ce ramoneur ? Attention à ne pas vous faire abuser...

Par Yann Gonon

Se faire passer pour un autre pour abuser ses victimes. C'est ce que l'on appelle une escroquerie à "la fausse qualité". Faux gendarmes, faux ramoneurs, les arnaques se multiplient préviennent les gendarmes de Haute-Savoie qui délivrent toute une série de conseils sur leur page Facebook.

Les faits remontent à la semaine dernière, expliquent les gendarmes dans un post publié ce mercredi 15 mai 2019. Ce jour-là, une habitante d'Annecy, qui rentre chez elle après un moment passé dans son jardin, se retrouve nez-à-nez avec un homme qui se présente comme un ramoneur. Elle ne l'a jamais sollicité, l'homme affirme faire du porte à porte mais ses explications semblent confuses. En rentrant chez elle, la personne se rend alors compte que plusieurs de ses bijoux lui ont été volés.

Cette fois, l'histoire se terminera bien puisque les gendarmes interpellent le voleur quelques minutes plus tard grâce au signalement donné par la victime.

Le faux ramoneur était un donc vrai voleur, tout comme le faux agent EDF ou encore le faux policier. L'arnaque est connue mais elle continue pourtant à fonctionner. Pour ne pas être victime de ce type d'escroquerie à "la fausse qualité", la gendarmerie de Haute-Savoie donne plusieurs conseils. Ne laisser entrer aucun inconnu d'abord et utiliser un entrebailleur ou un oeilleton pour parler à un inconnu qui frappe à la porte.
 
Deuxième conseil : demander la carte professionnelle de la personne qui prétend vouloir intervenir chez vous.

Enfin, vérifier qu'une intervention est bien prévue. Appeler EDF par exemple pour se faire confirmer qu'une intervention doit bien avoir lieu sur le réseau électrique.

En cas de doute, la gendarmerie rappelle qu'il ne faut jamais hésiter à composer le 17.
 

Sur le même sujet

Suivez le tirage du 6e tour de la Coupe de France de football

Les + Lus