Football : Evian-Thonon-Gaillard (Ligue 2) a déjà un pied en National

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Après sa défaite (1-0) face à Nancy, nouveau champion de Ligue 2, le club de Haute-Savoie n'a plus son destin entre ses mains. Et seul un miracle peut désormais permettre aux Roses d'éviter une deuxième relégation en deux ans. Le National leur tend déjà les bras. 

Et dire que l'an dernier, ETG jouait encore en Ligue 1... Las, cette année, les Roses devraient connaitre leur deuxième relégation en deux ans. Après leur défaite 1 à 0 à Nancy, ce vendredi 6 mai, les hommes du coach Romain Revelli n'ont plus leur destin entre leurs mains. Et seul un miracle pourrait encore leur permettre d'éviter le National. Un championnat dans lequel ils ont déjà un pied...

Actuellement 18e et premier relégable, les Roses ont en effet réalisé une bien mauvaise opération sur la pelouse du nouveau Champion de France de Ligue 2. Une victoire aurait pu permettre d'espérer. Une défaite venait tout compliquer. Et ce, d'autant que dans le même temps Sochaux l'a emporté. Les Franc-Comtois, adervsaires directs dans la lutte pour le maintien, ont clairement dominé Ajaccio (victoire 2 à 0) à l'extérieur. Ils pointent donc actuellement à la 17e place du classement avec trois longueurs d'avance sur les Haut-Savoyards. 

Le dernier espoir d'ETG réside donc dans l'ultime match de la saison. Vendredi 13 (espèrons que ça leur portera chance), les Roses recevront Nîmes. Il n'y aura alors pas le choix : il faudra l'emporter et prier pour un faux pas de Sochaux qui jouera à domicile face à Clermont-Ferrand. Dans ce cas, et seulement dans ce cas, les Haut-Savoyards pourraient sauver leur peau à la faveur d'une meilleure différence de buts. L'espoir est donc plus que ténu sur les bords du Léman.