L'improbable compétition de ski des curés fait son retour dans les Alpes dans la station des Gets (Haute-Savoie)

Bien avant les "Bronzés" du célèbre film de 1979, les curés faisaient du ski: la compétition européenne des prêtres revient cette année aux Gets, où cette épreuve avait été créée il y a 55 ans, ont annoncé mardi ses organisateurs.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le "Challenge Alfred Delavay" tiendra sa 56e édition dans le village haut-savoyard des Gets où est né le prêtre qui a donné son nom à la rencontre sportive.

Alfred Delavay, montagnard dans l'âme, avait lancé la 1re édition avec une poignée de collègues de son diocèse. A son décès trois ans plus tard lors d'une traversée en alpinisme dans le massif du Mont-Blanc, sa famille et ses amis ont perpétué son souvenir en donnant son nom au rendez-vous sportif.


Les prêtres sont drôlement contents, ce sont leurs seules vacances de l'année, alors ils sont tout fous.


Ce seront près de 70 prêtres catholiques, diacres ou pasteurs protestants venus de France, d'Italie et de Suisse qui vont se retrouver pour l'épreuve de ski de fond lundi 6 mars ou le slalom géant en ski alpin mardi 7 mars. "Pas en soutane", a précisé Monique Delavay, belle-soeur de feu l'instigateur.

Si les hommes de Dieu arrivent avec leur matériel  - "ce sont des sportifs" - , toute l'organisation est prise en charge. Mme Delavay l'assure: "Les prêtres sont drôlement contents, ce sont leurs seules vacances de l'année, alors ils sont tout fous."

La délégation italienne est aussi réputée pour pousser la chansonnette "à tue-tête".

Il devrait même y avoir quelques vétérans de la première édition. "Ils ont vieilli, ils ne viennent plus pour skier mais pour applaudir les copains et faire la fête pendant deux jours." Et deux messes.

Archives : Alpexpress Italie-Suisse du 22 mars 2014
Ils prient Dieu pour skier comme des dieux! La Thuile dans le val d'aoste est l' élue des curés de montagne cette année. Depuis plus d'un demi-siècle, les prêtres des alpes italiennes, suisses et françaises se retrouvent en séminaire...de skis! Suisse: un donateur anonyme fait le bonheur d'un musée