INSOLITE. Une patinoire naturelle et gratuite pour les “givrés du lac des Plagnes” à Abondance, en Haute-Savoie

Un groupe de patineurs sur le lac des Plagnes à Abondance, en Haute-Savoie / © Marion Feutry - France 3 Alpes.
Un groupe de patineurs sur le lac des Plagnes à Abondance, en Haute-Savoie / © Marion Feutry - France 3 Alpes.

Que diriez-vous de patiner sur un lac gelé ? C'est ce que propose une association sportive à Abondance, en Haute-Savoie. Les "Givrés du lac des Plagnes" prêtent même les patins et les crosses de hockey.

Par Yann Gonon avec Marion Feutry.

Cela fait déjà 8 ans que l'association "Les Givrés du lac des Plagnes" propose une activité patinage à Abondance. Ce samedi 5 janvier 2018, ils sont à nouveau plusieurs à se lancer sur la glace naturelle.

18 centimètres. C'est l'épaisseur mesurée ce samedi matin. Comme tous les jours, l'association effectue un carottage pour vérifier si la glace est suffisamment solide. Verdict : une patinoire praticable.
 
Une glace épaisse et bien solide est nécessaire pour pratiquer en toute sécurité. / © Marion Feutry - France 3 Alpes.
Une glace épaisse et bien solide est nécessaire pour pratiquer en toute sécurité. / © Marion Feutry - France 3 Alpes.

L'association a signé une convention avec la mairie d'Abondance. Elle encadre la pratique du patinage sur ce "lac des Plagnes" qui s'est figé avec les premiers froids. Elle propose même de mettre à disposition, gratuitement, du matériel : des patins pour les uns, et même des crosses de hockey pour les autres.
 
Crosse en main, certains pratiquent même le hockey sur glace sur le lac. / © Marion Feutry - France 3 Alpes.
Crosse en main, certains pratiquent même le hockey sur glace sur le lac. / © Marion Feutry - France 3 Alpes.

L'activité patinage a démarré le 15 décembre. Elle devait durer jusqu'au 6 janvier mais pourrait être reconduite tous les week-ends tant que le lac ne sera pas recouvert par la neige.

Sur la page Facebook de l'association, des vidéos des plus belles prestations, dont celle-ci.
 

 

Sur le même sujet

Notre page consacrée à l'affaire Meunier dans le JT du 22 octobre

Les + Lus