Journée internationale de l'infirmière : en Haute-Savoie, Marieke veut une meilleure reconnaissance

Publié le Mis à jour le
Écrit par YG avec Marion Feutry.

Ce samedi 12 mai 2018 était organisée la journée internationale de l'infirmière. L'occasion pour une association nationale de professionnels libéraux de tirer la sonnette d'alarme. La présidente de cette association travaille en Haute-Savoie.

Chaque jour, Marieke parcourt environ 150 kilomètres sur les routes de Haute-Savoie pour réaliser les soins de ses patients à domicile. Cette infirmière a choisit d'exercer en libéral après avoir frôlé le burn-out lorsqu'elle travaillait à l'hôpital.

Son nouveau statut lui offre la liberté de prendre le temps avec ses patients qu'elle suit, pour certains, depuis plusieurs années.

Un investissement qui lui prend beaucoup de temps et d'énergie et qui n'est pas toujours payé en retour. Elle dénonce un manque de reconnaissance de la profession.

A la tête d'une association nationale, Marieke a participé à une campagne vidéo pour alerter et porter plusieurs revendications : "reconnaissance du métier, de nos compétences... Du respect aussi : on a droit à nos jours de congés, on a droit de travailler dans la qualité".

durée de la vidéo: 02 min 04
Journée de l'infirmière