L'abattage massif des bouquetins du Bargy a commencé

© Bosay / wikipedia.org
© Bosay / wikipedia.org

Ce jeudi 8 octobre, l'abattage des bouquetins a débuté dans le massif du Bargy. Sur environ 300 bouquetins vivant dans le massif, quelque 230 devraient ainsi être abattus. Sur l'ensemble du cheptel, plus de 40% est infecté par la brucellose.

Par France 3 Alpes avec l'AFP

L'abattage partiel et controversé des bouquetins dans le massif du Bargy en raison de la brucellose, maladie infectieuse qui risque selon les éleveurs de contaminer leurs bêtes, a commencé ce jeudi 8 octobre au matin.

"L'opération a commencé en application d'un arrêté du 16 septembre", a confirmé dès les premières heures une porte-parole de la préfecture. Selon cet arrêté, l'Etat autorise la "capture" et l'"euthanasie" de bouquetins séropositifs à l'enzootie par les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage  en "vue de la constitution d'un noyau sain parmi la population des bouquetins du Bargy, et pour compléter le noyau sain de 61 individus" existant.

La préfecture prévoit également l'abattage d'animaux "non testés séronégatifs en 2015 et ne faisant pas partie du noyau sain constitué". Sur environ 300 bouquetins, quelquse 230 devraient ainsi être abattus.

Reportage de Marion Feutry & Maxime Quéméner
Abattage de bouquetins.reportage.
Intervenants : Jean-Pierre Crouzat, Administrateur Frapna ; Yann Bastard, Président du syndicat du Reblochon fermier; Georges-François Leclerc, Préfet de Haute-Savoie










Sur le même sujet

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus