A la rame, Charles Hedrich boucle le Passage du Nord-Ouest dans le grand Nord Canadien

Après trois saisons, deux hivernages, 6.000km dans l'Arctique, 165 jours de rame, un soulèvement de baleine, une attaque d'ours, de la glace, du vent de face, Charles Hedrich devient le 1er homme à traverser le mythique Passage du Nord-Ouest en solo.

L'aventurier de Saint-Gervais (Haute-Savoie), Charles Hedrich est le premier à réaliser en solitaire et à la rame le passage du Nord-Ouest entre le détroit de Béring et la baie de Baffin. 

Le mercredi 16 septembre, il a donné ses derniers coups de rame pour accoster à Pond Inlet (Territoire du Nunavut, Nord du Canada).

Parti le 2 juillet 2013 du village tchouktche de Wales, bordant le détroit de Béring sur les côtes de l'Alaska (Etats-Unis), Charles Hedrich a dû interrompre par deux fois son périple de quelque 6.000 km jusqu'à son arrivée à Pond Inlet, à l'entrée de la baie de Baffin.

© Google Maps

Pour sa première étape, Charles Hedrich avait parcouru près de la moitié de son parcours avant de placer son embarcation à l'hivernage, dès le début de l'automne 2013, à Tuktoyaktuk, dans le grand nord canadien, aux confins du fleuve McKenzie et de la mer de Beaufort.

A l'été 2014, l'ex-homme d'affaires reconverti depuis une dizaine d'années en aventurier, reprenait ses rames pour quelque 2.000km. Il devait à nouveau laisser son bateau à l'abri, à Taloyoak, dans la baie de Rasmussen, juste avant l'automne et le retour des glaces.

Le 13 août dernier, il est reparti pour sa dernière étape d'un millier de km dans des conditions difficiles avec de forts vents gênants sa progression.

C'est après 165 jours de mer que Charles Hedrich a finalement bouclé le mythique passage du Nord-Ouest et est devenu le premier homme à réaliser l'exploit en solo. 

Rameur aguerri, il avait en 2012 réalisé le premier aller-retour en solo sur l'Atlantique, en 141 jours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aventure
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter