La wingsuit, une combinaison qui ne cesse d’évoluer, pour le plus grand plaisir des sportifs de l’extrême

Publié le
Écrit par Sylvia Bouhadra avec LEFRANÇOIS Frédéric

A la Clusaz en Haute-Savoie, France 3 Alpes est allé à la rencontre de Fred Fugen. Le sportif de l’extrême, spécialiste de la chute libre, nous fait l’historique de la wingsuit, combinaison qui permet aux plus audacieux de voler et qui depuis sa création n’a cessé d’évoluer, pour le plus grand plaisir des pratiquants.

La wingsuit, c’est une affaire de passion. Une histoire de savoir voler qui se développe au fil d’un long apprentissage. C’est aussi du textile, des combinaisons qui font partie du jeu et n’ont cessé d’évoluer. Fred Fugen, spécialiste en la matière, peut le certifier. Pour France 3 Alpes, le "Soul Flyer" a ouvert sa garde-robe : "Il y a un peu plus de 20 ans d’évolution de wingsuit. Ça commence par un tout premier prototype qui a été fabriqué par Loïc Jean Albert, l’un des pionniers en France", raconte Fred Fugen. "Il avait tout fabriqué lui-même avec sa machine à coudre. C’est peu du bricolage, mais un bricolage qui fonctionnait et qui a permis de faire évoluer la discipline", poursuit-il.

10 ans plus tard, la wingsuit change de look. Avec l’arrivée de nouveaux matériaux, les sportifs atteignent un nouveau palier. "Ensuite, on a une combinaison type freestyle que l’on peut l’utiliser dans toutes les positions : vol sur le ventre et aussi sur le dos", continue Fred Fugen. Et comme on n’arrête pas le progrès, la collection s’est enrichi d’un tout nouveau modèle, format triple XL, pour un maximum de surface.

La wingsuit, une combinaison qui ne cesse d’évoluer, pour le plus grand plaisir des sportifs de l’extrême ©FTV/LEFRANÇOIS Frédéric/SEMET Dominique

Des possibilités de plus en plus variées

Les wingsuits s’améliorent au fil des années et les riders les tirent vers le haut. La combinaison des deux donne des possibilités de plus en plus variées, des vols toujours plus audacieux et élargissent l’horizon. "La gamme de wingsuits est suffisamment grande pour utiliser tel ou tel modèle en fonction, selon les conditions", explique Fred Fugen.

Toutes ces petites falaises, maintenant, on arrive à les exploiter et à sauter et c’est en grande partie grâce aux combinaisons.

Fred Fugen

Dans les années à venir, le dressing de Fred Fugen va continuer à se remplir de nouveaux modèles de wingsuit toujours plus techniques, en attendant celle qui permettrait un jour, d’atterrir sans ouvrir de parachute.