Le ski à La Sambuy, c'est fini : la station de Haute-Savoie va fermer définitivement

Publié le

Le conseil municipal de Faverges-Seythenex a voté, ce mercredi 14 juin, en faveur de la fermeture de la station de ski familiale de La Sambuy, située en Haute-Savoie. Les remontées mécaniques devraient être démontées prochainement. Les opposants à la fermeture ont annoncé vouloir déposer un recours.

Le ski à La Sambuy, c'est fini. Le conseil municipal de la commune de Faverges-Seythenex, gestionnaire de la petite station familiale proche d'Annecy (Haute-Savoie), a voté pour sa fermeture ce mercredi 14 juin, par 22 voix pour et 9 voix contre.

L'avenir de cette station, qui compte trois remontées mécaniques et un parcours de luge d'été, était incertain depuis de nombreux mois. En janvier, une concertation publique avait été lancée auprès de la population avec différents scénarios envisagés, dont la fermeture complète des installations.

Ce dernier scénario a été le seul retenu et présenté à l'ordre du conseil municipal de ce mercredi 14 juin. "Je suis persuadé que c'est la bonne décision pour la commune. À nous de travailler pour faire vivre ce site en tenant compte du réchauffement climatique, qui est une évidence, mais aussi en tenant compte des finances de la commune. Puisque nous engagions beaucoup de financement dans ce dossier, et c'était de plus en plus important. Je crois qu'à un moment donné, il faut savoir prendre des décisions", a expliqué le maire Jacques Dalex après le vote.

On va tenter d'inventer une montagne sans ski pour continuer de faire venir les touristes. On ne doit pas être les seuls à réfléchir à ça.

Jacques Dalex, maire de Faverges-Seythenex.

"Ces retombées ne permettent pas de justifier le million d'euros que la collectivité met chaque année, nous avait-il expliqué la veille du conseil municipal. On va tenter d'inventer une montagne sans ski pour continuer de faire venir les touristes. On ne doit pas être les seuls à réfléchir à ça."

"J'ai appris à skier là-bas"

Avant même le début du conseil municipal, de nombreux opposants à la fermeture se sont retrouvés devant la mairie. "C'est une catastrophe touristique et professionnelle qui est en cours. Tous nos efforts de ces dernières années pourraient être réduits à néant. Nous avons proposé des solutions pour économiser de l'argent, mais aussi des projets pour d'autres activités en plus basse altitude. Mais nous n'avons pas eu le sentiment qu'il y ait eu un vrai débat", avait dénoncé Christian Bailly, président de l'association "Tous ensemble pour La Sambuy" (TEPS).

La veille, une petite annonce avait été postée en ligne afin de vendre aux enchères la station. Une manière pour les opposants de mettre en lumière les possibles conséquences d'une fermeture de la station.

durée de la vidéo : 00h02mn07s
Le conseil municipal de Faverges-Seythenex a voté, ce mercredi 14 juin, pour la fermeture de la station de ski familiale de La Sambuy, située en Haute-Savoie. Les remontées mécaniques devraient être démontées prochainement. Les opposants à la fermeture ont annoncé vouloir déposer un recours. ©FTV

Le vote a été mal accueilli de la part d'une partie de la population locale : "La Sambuy, c'était comme ma troisième maison. J'ai appris à skier là-bas. J'ai passé presque tout mon temps là-bas", racontait une jeune fille en pleurs à notre micro. "Ça va devenir une ville-dortoir, sans aucun attrait. La Sambuy fait partie des arguments de promotion du territoire. Sinon, on va vivre exclusivement dans l'ombre d'Annecy", a poursuivi son père.

Le télésiège, qui amène jusqu'à la Combe de La Sambuy, et les deux téléskis devraient être démontés. L'association TEPS a annoncé qu'elle souhaite déposer un recours. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité