Cet article date de plus de 7 ans

Megève (Haute-Savoie) sans son curé pour la messe dominicale

La décision a été prise par le Vatican. Le prêtre de la paroisse de Megève, Pascal Vesin, a été démis de ses fonctions en raison de son appartenance active à la Franc-Maçonnerie. Alain Fournier, Vicaire général du Diocèse d'Annecy, explique ce choix "qui vient d'en haut".

Le Père Alain Fournier, Vicaire général du Diocèse d'Annecy a célébré la messe dominicale à Megève.
Le Père Alain Fournier, Vicaire général du Diocèse d'Annecy a célébré la messe dominicale à Megève. © France 3 Alpes
Reportage. Nous vous le racontions vendredi dernier. C'est une lettre anonyme qui a permis aux hautes autorités religieuses de semer le doute concernant les activités du curé de la paroisse de Megève. Ce dernier appartient effectivement, de manière active, à une loge du Grand Orient de France depuis 2001. Ce dernier, après avoir reçu une lettre lui signifiant son excommunication, accusait le coup.

"Le secret maçonnique embête l'église" avait déclaré le curé Pascal Vesin. "J'ai choisi la liberté de penser, mais ça n'est pas audible pour Rome. Ma foi n'est pas ébranlée, une foi un petit peu épurée, une foi non aliénante" avait-il ajouté au micro de France 3 Alpes. Dimanche, à l'Église de Megève, quelques messages de soutien lui ont été adressés de la part des paroissiens.


Alain Fournier, Vicaire général du Diocèse d'Annecy, explique que la décision "vient d'en haut" et que cette décision n'a rien à voir avec les récentes positions du père Vesin, notamment en rapport au débat sur le mariage homosexuel. Découvrez son interview en longueur.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion