Megève à Noël, ses boutiques de luxe, ses manteaux de fourrure et ses valeurs familiales

Avec ou sans neige, la station de Megève fait le plein de touristes, de curieux, d'habitués qui viennent flâner, se ressourcer, dégoter le petit cadeau de dernière minute.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Fumée qui s'échappe paisiblement des cheminées, calèches et chevaux... Megève à Noël, c'est une vraie carte postale, avec tous ses clichés : les manteaux en fourrure, lunettes de soleil luxueuses et boutiques onéreuses inclus...

Dans la station, des familles, depuis plusieurs générations, se retrouvent pour les fêtes. La famille de Marie-Christine passe Noël dans le chalet de la grande-mère depuis 1935. Elle fait du lèche-vitrine, dans les derniers instants avec le réveillon de Noël. Le manteau blanc à 1.350 euros, "on pourrait en acheter presque 3 alors", ironise-t-elle. Elle avait parié sur 4.200 euros pour l'habit. 

Les touristes flânent à la recherche des derniers cadeaux... d'un certain budget. Les boutiques "n"ont plus du tout le même charme", estime Marie-Christine, parisienne. On vous laisse entrer dans l'ambiance, avec Ingrid Pernet-Duparc et Serge Worreth.

Intervenants : Claudine Kawiak, commerçante depuis 7 ans; Marie-Christine, Rochelaise, fidèle de la station depuis toujours; Naïs, saisonnière depuis 1 semaine; Marie-Christine, Parisienne, fidèle de la station depuis 70 ans