Mini arsenal, petite menace et gros outrages à Annemasse (Haute-Savoie)

© DR
© DR

Ce vendredi 5 avril, un homme de 27 ans a été présenté au parquet de Thonon avant de se faire signifier sa comparution pour violence avec arme, rébellion et outrages...rien que ça!

Par Franck Grassaud

Tout a en fait commencé mercredi vers 17 heures. Une femme appelle le commissariat d'Annemasse, elle se dit menacée par un individu avec une arme de poing. Le suspect est interpellé par les gardiens de la paix et la fouille de sa voiture et de son domicile conduit à la découverte d'un pistolet mitrailleur, de répliques de pistolets semi-automatiques ainsi que d'une batte de baseball. 

L'histoire ne s'arrête pas là, l'interpellé bien excité va s'en prendre à tout le monde au commissariat y compris à son avocat. Les insultes pleuvent et il menace même de mort un fonctionnaire. Du coup, deux policiers ont porté plainte et même si la première victime n'a, elle, pas porté plainte par peur des représailles, son comportement et son mini arsenal pousse le "rebelle" dans le box des prévenus. 

Sur le même sujet

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus