Cet article date de plus de 7 ans

Réforme territoriale. Fusion à quatre communes ou à 13... Annecy s'apprête à grossir

Si tout va comme les politiques veulent, au 1er janvier 2017 la ville d'Annecy pourrait passer de 52.000 habitants à 110.000 voire 145.000 habitants. Les maires d'Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier et Seynod travaillent sur la fusion et espèrent même agglomérer 13 communes d'un coup.   
© France 3 Alpes
Demandez à un touriste de faire la différence entre Annecy et Annecy-le-Vieux. Il aura bien du mal, prenant Annecy-le-Vieux pour le vieil Annecy! C'est dire la proximité des communes du bord du lac. A l'heure de la réforme territoriale, à l'heure où la ministre Marylise Lebranchu incite aux fusions de communes, Jean-Luc Rigaut, maire d'Annecy, et Bernard Accoyer, maire d'Annecy-le-Vieux, ont donc enfin décidé de se parler d'avenir. Et si nos communes se mariaient? Les dotations financières réduisant à vue d'oeil, l'affaire semble s'imposer. Les maires de Cran-Gevrier et Seynod ont aussi été consultés et se sont révélés intéressés. A la clé, moins de fonctionnaires, moins d'élus et donc des économies à hauteur de 15%!

Annecy deviendrait ainsi une grosse ville de 110.000 habitants!

© France 3 Alpes

Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Meythet qui jouxte pourrait aussi bénéficier de cette fusion. Au compteur, la population passerait alors la barre des 118.000 habitants.

Une autre idée vient s'ajouter. Et si Annecy devenait une seule ville regroupant 13 anciennes communes, un peu comme l'agglo. Là, il va encore falloir convaincre!


Pour certains, cette dernière hypothèse apparaît comme trop ambitieuse. Denis Duperthuy, conseiller municipal socialiste d'Annecy, y voit un manque de cohérence entre des communes qui n'ont pas du tout les mêmes intérêts. 

Reportage Jordan Guéant et Franck Céroni
durée de la vidéo: 01 min 48
Le projet d'un grand Annecy

De toute façon, demander à tous les conseillers municipaux leur avis reviendrait à condamner un projet de fusion, car une telle démarche doit être validée à l'unanimité. Du coup, c'est sûrement la population qui va être consultée, par référendum, courant 2016, pour une nouvelle ville d'Annecy dès 2017. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique aménagement du territoire