Un parapentiste espagnol décédé au sommet du Brévent, en Haute-Savoie

Le Brévent vu depuis Chamonix / © wikipedia / Franck Langlois
Le Brévent vu depuis Chamonix / © wikipedia / Franck Langlois

Un jeunne homme de nationalité espagnole s'est tué ce jeudi 25 août vers midi apès une chute en parapente au niveau du Brévent, en Haute-Savoie.

Par Quentin Vasseur

Un parapentiste est mort ce jeudi 25 août vers midi, après une chute dans les environs du Brévent, un sommet situé à l'extrémité méridionale des Aiguilles Rouges et culminant à 2.500 mètres, en Haute-Savoie.  L'homme, de nationalité espagnole et habitant Chamonix, était âgé de 40 ans.

C'est un autre parapentiste qui a prévu le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne, qui n'a pu que constater le décès en retrouvant son corps à 1.850 mètres d'altitude. L'homme "s'est relativement approchée du relief pour profiter de courants thermiques assez forts car il fait chaud" a précisé le lieutenant-colonel Stéphane Bozon à l'AFP, ajoutant que "la voile s'est alors fermée de façon asymétrique, avant de se mettre en torche, sans doute à cause de la violence de ces courants".

Lundi, le Norvégien Alexander Polli, star du wingsuit, s'était déjà tué dans le même secteur.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus