VIDÉO. 80 ans du Débarquement : des Alpes à la Normandie, ils vont participer au D-day au volant de leur Dodge WC-56

durée de la vidéo : 00h01mn58s
Alain et son fils Jérôme Bibollet seront en Normandie le 6 juin prochain pour célébrer le D-Day. ©France Télévisions

En juin, les commémorations du 80e anniversaire du Débarquement auront lieu en Normandie pendant 10 jours. Alain et son fils Jérôme Bibollet, originaires de Haute-Savoie, vont rejoindre Utah Beach où ils participeront aux commémorations au volant de leur Dodge WC-56 qu’ils ont restauré pour l’occasion.

Ils prendront la route dans quelques jours depuis Morzine, en Haute-Savoie. Alain et son fils Jérôme Bibollet seront en Normandie le 6 juin prochain pour célébrer le 80e anniversaire du Débarquement.

Avec leur association, la 74e compagnie, ils restaurent depuis plus de 10 ans des véhicules de guerre, de la Jeep aux camions GMC en passant par l'emblématique Dodge WC 56.

Leur savoir-faire, ils le pratiquent exclusivement sur les moteurs d’origine : "Plus on est proche du réel et plus la restauration est réussie. Et c’est ce qui fait la valeur du véhicule final," explique Jérôme

La Normandie avec un Dodge WC 56

Pour le D-Day, ces passionnés de mécanique ont entièrement restauré un Dodge WC 56. Ce type de 4x4 a été utilisé pendant la guerre comme véhicule de reconnaissance ou de transport des officiers d'état-major par les armées américaines et alliées. Il a été produit entre 1942 et 1944, à moins de 22 000 exemplaires.

"C’est de la mécanique qui est simple. Ces engins, qui étaient faits pour l’armée, pour la guerre, devaient être démontables en un temps record, pour la réparation qui se passait au bord de la route, dans le sable. Ils n’ont pas cherché à compliquer les choses. C’est ce que l’on aime bien, la facilité, la simplicité de cette mécanique," explique Alain. 

D’extérieur, le véhicule est très imposant, comme la plupart des véhicules américains. Un moyen d’attirer les regards, et de perpétuer le souvenir de la Seconde Guerre mondiale. "Moi, ce qui m’intéresse, c’est le contact avec d’autres personnes, soit à travers le club, soit à travers toutes les visites que l’on fait, confie Jérôme. J’aime beaucoup l’ambiance qu’il y a autour de ces véhicules. Notre objectif, c’est vraiment de le transmettre aux nouvelles générations car elles ne sont pas au courant de toute cette période de l’histoire qui a été difficile pour tous ces hommes et femmes qui ont œuvré à la libération."

10 jours de commémoration

Jérôme et Alain vont rejoindre Utah Beach en Normandie, l'une des 5 plages du Débarquement pour 10 jours de commémoration et d'hommage aux soldats qui ont libéré la France : "C’est le 80e anniversaire, c’est l’une des dernières fois où on aura l’occasion d’échanger avec des vétérans, ça va être un gros rassemblement, c’est important d’y être," conclut Jérôme. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité