Incendies dans le sud de la France : plus de 50 pompiers d'Auvergne-Rhône-Alpes mobilisés

Entre 250 et 900 hectares ont été respectivement ravagés par les flammes dans l'Aude et dans l'Hérault. Une cinquantaine de pompiers de la région AURA ont pris la route cette nuite afin de prêter main fortes à leurs collègues sur place. A cause de la sécheresse et du vent d'autres départs d'incendies pourraient avoir lieu. / © N.Hugot
Entre 250 et 900 hectares ont été respectivement ravagés par les flammes dans l'Aude et dans l'Hérault. Une cinquantaine de pompiers de la région AURA ont pris la route cette nuite afin de prêter main fortes à leurs collègues sur place. A cause de la sécheresse et du vent d'autres départs d'incendies pourraient avoir lieu. / © N.Hugot

Dans la nuit du 14 au 15 août, une cinquantaine de pompiers de la région Auvergne-Rhône-Alpes vont prêter main forte à leurs collègues engagés dans le sud de la France. Entre l'Aude et l'Hérault plus de 1000 hectares ont été ravagés. 

 

Par Mohamed Benmaazouz

Ils sont plus d'une cinquantaine à avoir pris la direction du sud de la France cette nuit afin de soutenir leurs collègues face aux flammes qui ravagent plusieurs hectares dans l'Aude et dans l'Hérault. L'appel a été reçu aux alentours de 23h. La plupart des équipes ont pris la route vers 1h. Dans le Cantal 4 sapeurs-pompiers ont été mobilisés. Vingt-cinq dans le Puy-de-Dôme avec près de 9 engins, principalement des camions de feu de forêt. Dans l'Allier ce sont 16 pompiers qui ont été appelés en renfort avec 6 camions,  en Haute-Loire 1 véhicule de feu de forêt avec à son bord 4 hommes du feu. Ils seront mobilisés selon les besoins des équipes sur place soit sur l'incendie qui touche l'Hérault, ou bien sur le site de l'Aude. Près de 250 à 900 hectares de forets ont respectivement été ravagés.

A 5h près de 20 pompiers de Savoie ont pris la route en direction des Bouches-du-Rhône, où le risque d'incendie où l'on craint des départs soudains d'incendies à cause de la sécheresse.

 

Dans l'Aude ce sont près de 510 pompiers qui ont lutté contre les flammes toute la nuit. Ce matin, les Canadairs ont repris leurs opérations. Ils ont réussi à fixer les flammes aux abords de la RD42. Certains secteurs restent toutefois très actifs, comme a témoigné le Commandant Phillipe Fabre à l'AFP. Et la météo rendra la tâche plus compliquée puisque des rafales de 60km/h sont attendues. Dans l'Hérault, interrogés par nos confrères de LCI, les pompiers rapportent que le feu déclaré mercredi après-midi près de Béziers, est désormais fixé. Près de 450 pompiers ont lutté sans relâche toute la nuit afin de protéger la commune de Creissan (Hérault) directement menacée.

La vigilance est accrue dans le sud de la France, avec un risque d'incendie élevé à cause de la sécheresse et du vent. Sur Twitter la préfecture de la région Paca et des Bouches-du-Rhône a d'ores et déjà interdit l'accès à 12 massifs forestiers. Toutes les équipes appelées en renforts devraient rester sur place afin d'intervenir rapidement, et en nombre si un départ d'incendie est constaté.

Sur le même sujet

Les + Lus