Des interpellations après le décès d'un jeune homme blessé par balles dans le quartier Teisseire de Grenoble

Après la mort du jeune homme de 22 ans, qui avait été blessé par balles dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 septembre, la police judiciaire de Grenoble a interpellé "plusieurs personnes". 

Commissariat de Grenoble
Commissariat de Grenoble © France 3 Alpes
"Dans le cadre de cette enquête confiée à la PJ, plusieurs personnes ont en effet été interpellées", confirme seulement le parquet, ce mardi 22 septembre au matin. Le Dauphiné Libéré évoque "trois suspects, âgés d'une vingtaine d'années, qui ont été arrêtés dans ce même quartier Teisseire ainsi qu'à la Villeneuve et à la Capuche".

Dès le début de l'affaire, la piste d'un règlement de comptes sur fond de marché de la drogue, avait été évoqué. 

Connu des services de police pour des faits de délinquance, le jeune homme décédé avait reçu deux balles de petit calibre dans le bras et dans le front, alors qu'il se trouvait au volant d'une voiture stationnée avenue Paul Cocat. Hospitalisé au CHU, il est mort samedi après-midi.

Dimanche, de nouveaux coups de feu ont retenti dans le quartier. Un homme âgé de 25 ans a été blessé à la jambe. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter