Cet article date de plus de 7 ans

INTERVIEW. Center Parcs à Roybon (Isère) : partisans et opposants au projet réagissent à l'avis défavorable de la commission d'enquête

La commission en charge de la dernière enquête publique sur l'installation d'un Center Parcs à Roybon, en Isère, a rendu son avis -défavorable- cette semaine. Réactions du maire, favorable au projet et celle d'un opposant, membre de l'association "Pour les Chambaran sans Center Parcs". 
Au lendemain de la publication des résultats de la dernière commission d'enquête sur l'implantation d'un Center Parcs à Roybon, en Isère, les différentes parties en présence réagissent. 

Il s'agit d'une part du nouveau maire de la commune, favorable au projet. Serge Perraud s'interroge sur l'impartialité avec laquelle a été menée cette enquête. "Enfant du pays", il se dit absolument "sans inquiétudes quant au projet qui doit être construit".  Pour lui, la commission a dépassé le cadre de l'enquête au titre de la loi sur l'eau et a repris l'ensemble du dossier, ce qui ne lui était pas demandé. Il est satisfait que tant de personnes s'intéressent, maintenant, au massif de Chambaran et estime que ce projet permettra de financer son aménagement. 

durée de la vidéo: 04 min 51
Interview Serge Perraud - Projet Center Parcs


L’association "Pour les Chambaran sans Center Parcs", représentée par Henri Giroud, d'autre part, est opposée à ce projet. Pour lui, au contraire, la commission a travaillé en toute indépendance. Il estime que son avis va "peser lourd" dans la décision finale que doit prendre le préfet de l'Isère, en septembre prochain. Il annonce dores et déjà une "contre attaque" si il donnait, malgré tout, un avis favorable au projet. Outre les aspects écologiques, Henri Giroud estime également qu'il ne s'agit pas d'un choix économique intéressant. 

durée de la vidéo: 05 min 53
Interview Henri Giroud - Projet Center Parcs

Interviews réalisées par Michaël Guiho et Yves-Marie Glo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
projet center parcs environnement