Belledonne : deux militaires victimes d'une avalanche, un mort, un blessé grave

Le secteur de l'avalanche. / © Jean-Christophe Solari - France 3 Alpes
Le secteur de l'avalanche. / © Jean-Christophe Solari - France 3 Alpes

Deux militaires qui évoluaient dans des domaines hors-piste ce jeudi 2 décembre ont été victimes d'une avalanche dans le massif de Belledonne. L'un est décédé, l'autre a son pronostic vital engagé.

Par Victor Lengronne

Deux militaires basés à Varces ont été victimes d'une avalanche, ce jeudi 2 janvier 2020 dans l'après-midi, dans le massif de Belledonne, au niveau du couloir Mercier, dans le secteur du Grand Colon, à Revel (Isère). L'un (22 ans) est décédé, l'autre, polytraumatisé et en forte hypothermie, a été transporté en état d'urgence absolu au CHU nord Grenoble-Alpes. Son pronostic vital est engagé. Ce vendredi matin, il était encore en soins intensifs. Le personnel médical n'était pas encore en mesure de se prononcer sur son pronostic vital.
 

"Une chute probable d'une centaine de mètres"


Le père d'un des militaires - l'homme finalement décédé -, s'inquiétant de ne pas avoir de nouvelles, a contacté le PGHM d'Isère aux alentours de 16 heures. A 17 heures, lors de l'intervention, deux hommes ont été retrouvés en surface de la neige. "Une chute probable d'une centaine de mètres", selon le PGHM d'Isère.

Les deux hommes âgés d'une vingtaine d'années et habitués à ce genre de randonnées étaient partis faire une ascension à ski de randonnée au Grand Colon par le couloir Mercier. Ils n'étaient pas en service lorsqu'ils ont effectué cette ascension. Ils ont été pris en charge par le PGHM d'Isère et le Samu alors qu'il faisait déjà nuit, aux alentours de 17 heures.
 

Un expert en nivologie devrait être sollicité


Toujours selon le PGHM d'Isère, la coulée d'avalanche sur ce domaine hors piste n'était pas très importante. Le risque d'avalanche était de niveau 2 sur 5, un risque dit "limité". Impossible, pour l'instant, de savoir si l'avalanche s'est déclenchée d'elle-même ou si les deux skieurs l'ont provoquée. Il pourrait s'agir d'une avalanche de fonte, dû au fort ensoleillement en montagne actuellement.

L'enquête va se poursuivre pour déterminer les circonstances du drame. Un expert en nivologie devrait être sollicité dans le cadre de l'enquête judiciaire.
 

Sur le même sujet

Les + Lus