• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Vif près de Grenoble : Stéphanie Gibaud, “la femme qui en savait trop”... sur UBS

Stéphanie Gibaud interviewée par Pauline Alleau sur le plateau de France 3 Alpes
Stéphanie Gibaud interviewée par Pauline Alleau sur le plateau de France 3 Alpes

Stéphanie Gibaud a dénoncé en 2008 les pratiques d'évasion fiscale massive de la banque suisse UBS qui l'employait Elle a contribué à identifier plus de 30 000 comptes offshore, soit une fraude de près de 15 milliards d'euros. Elle est à Vif près de Grenoble ce 12 juin à partir de 18H30.

Par Jean-Christophe Pain


En 2008, Stéphanie Gibaud est "cadre marketing" chez UBS France quand sa supérieure hiérarchique lui ordonne de détruire des fichiers compromettants après une perquisition dans les locaux parisiens de la banque. Stéphanie refuse. Et découvre alors le pot-aux-roses.

"On m'a trahi, on m'a menti, on m'a utilisé, ce fut un choc excessivement fort !" se rappelle Stéphanie. Par la suite, elle ne s'est pas contentée de refuser d'appliquer cet ordre, mais a dénoncé les opérations illégales d'évasion fiscale de son employeur à l'Inspection du Travail. Au final, son action permettra d'identifier plus de 30 000 comptes off-shore, près de 15 milliards d'euros de fraude fiscale. 

L'interview de Stéphanie Gibaud par Pauline Alleau sur France 3 Alpes

Depuis qu'elle est devenue lanceuse d'alerte, le quotidien de Stéphanie Gibaud est devenu invivable. Harcelée, mise au placard, elle a fini par quitter la banque.

Stéphanie Gibaud donne de nombreuses conférences. Ce soir à partir de 18H30, vous pourrez la rencontrer à la mairie de Vif, près de Grenoble. 




Sur le même sujet

Connaissez-vous le drift trike ?

Les + Lus