Épisode de pollution aux particules fines en nord Isère et le bassin Lyonnais : restrictions de vitesse en cours

© Baziz Chibane/VOIX DU NORD/MAXPPP
© Baziz Chibane/VOIX DU NORD/MAXPPP

La préfecture de l'Isère a lancé le niveau d'alerte niveau 1, et annoncé des rectrictions des vitesses de circulation dès ce lundi 25 février dès 17 h. Un dispositif encore actif demain mardi. Plusieurs mesures d'interdiction sont annoncées dans le secteur des transports et de l'agriculture 
 

Par France 3 Alpes avec communiqué

Compte tenu des prévisions émises par Atmo Auvergne Rhône-Alpes, la procédure préfectorale d’alerte de niveau N1 est activée à compter d’aujourd’hui pour le bassin d’air lyonnais /nord Isère.

Les mesures détaillées ci-dessous, qui visent à réduire les sources d’émissions polluantes, ont pris effet  ce jour à 17h00.

Les mesures relatives au secteur du transport ne seront mises en oeuvre  que demain 26 février dès 5h du matin.

• Un abaissement temporaire de la vitesse de 20 km/h est instauré, pour tous les véhicules à moteur, sur tous les axes routiers du bassin d’air lyonnais / nord Isère où la vitesse maximale autorisée est habituellement supérieure ou égale à 90 km/h.

Les axes sur lesquels la vitesse autorisée est égale à 80 km/h sont limités à 70 km/h.

• Les compétitions mécaniques sont interdites.

Mesures relatives au secteur résidentiel

• L’utilisation du bois et de ses dérivés comme chauffage individuel d’appoint ou d’agrément est interdit.

• La pratique du brûlage des déchets est totalement interdite : les éventuelles dérogations sont suspendues.

• L’utilisation des barbecues à combustible solide est interdite. 

• La température de chauffage des bâtiments doit être maîtrisée et réduite, en moyenne volumique, à 18 °C.

• Les travaux d’entretien ou de nettoyage avec des outils non électriques ou avec des produits à base de solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis) doivent être reporter à la fin de l’épisode de pollution. La mesure s’applique dans les espaces verts et jardins publics, mais également dans les lieux privés.

Mesures relatives au secteur agricole

• La pratique de l’écobuage est interdite sur le bassin d’air concerné par l’épisode de pollution atmosphérique. Les éventuelles dérogations sont suspendues.

• Le brûlage des sous-produits agricoles et forestiers est interdite sur le bassin d’air concerné par l’épisode de pollution atmosphérique. Les éventuelles dérogations sont suspendues. 

• Par temps sec, le nettoyage de silos et des travaux du sol est reporté. 

• Sous réserve de l’application de règles environnementales spéciales, tout fertilisant organique épandu est enfoui en même temps que le chantier d’épandage. Un chantier d’épandage ne pouvant satisfaire à cette condition est reporté à la fin de l’épisode de pollution.

Sur le même sujet

Les + Lus