Ski : la station des Deux-Alpes est ouverte après "un très beau lancement de saison"

Publié le Mis à jour le

Ce samedi 3 décembre était marqué par l’ouverture de nombreuses stations de ski, dont les Deux-Alpes, en Isère. Malgré une météo très hivernale, de nombreux skieurs étaient présents.

Ce samedi 3 décembre, le froid et le vent en rafale n’ont pas découragé les plus téméraires. "Il faut avoir un peu de talent pour skier aujourd’hui" ironise Kilian, venu de Lyon pour l’ouverture de la station des Deux-Alpes, en Isère.

Une saison prometteuse

La neige est déjà présente en haute-altitude. "On est heureux, c’est un très beau lancement de saison" se réjouit Eric Bouchet, le directeur de l’office de tourisme des Deux-Alpes.

Dans cette station iséroise, comme dans toutes les Alpes du nord, le taux de réservation a augmenté de 20% en moyenne par rapport à l’hiver dernier. "On sent que les gens ont envie de sortir d’un quotidien pas toujours très rose en ce moment" constate Eric Bouchet.

Du côté des restaurateurs, l’optimisme est également de mise. Dans son restaurant d’altitude, Quentin Durand supervise 20 salariés. 1 000 couverts peuvent être servis chaque midi. Afin de limiter l’inflation, le directeur général de la Maison Durand a dû revoir sa formule et réinstaurer le self-service "pour pouvoir mieux acheter, proposer des produits plus frais et plus variés".

On espère combler l’inflation mais je pense sincèrement que la saison d’hiver va très bien se passer.

Quentin Durand, directeur général de la "Maison Durand"

Une saison sur fond d’inflation et de crise énergétique

"On est surpris par la quantité de monde sur les pistes" confie Fabrice Boutet, le directeur général de Sata Group qui exploite les domaines skiables de l’Alpe d’Huez, des Deux-Alpes et de La Grave. Malgré cette "belle euphorie", le directeur du groupe n’oublie pas que la facture d’électricité est multipliée par six cette année. "On va passer de 2 millions à 12,5 millions d’euros" affirme Fabrice Boutet qui compte sur les aides de l’Etat tout en assurant ne pas augmenter le prix des forfaits de ski.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité