Fin de l'enquête publique sur le projet d'aménagement de l'A480, à Grenoble

Après huit semaines de consultations, c'est la cloture ce 12 janvier, de l'enquête publique sur le projet d'aménagement de l'autoroute urbaine A 480 et de son principal échangeur (Rondeau). Le projet vise notamment à réduire les embouteillages et la pollution sur le contournement de Grenoble. 

Par France 3 Alpes

Dernières consultations du projet avant la clôture de l'enquête publique. Plans, étude d'impact... tout est détaillé sur 1500 pages, dans une dizaine de registres.

Bouchons, pollution, l'A 480 est engorgée : 100.000 véhicules par jour empruntent le contournement de Grenoble. Le projet d'aménagement prévoit de passer à deux fois trois voies sur 7 km, sans élargir l'emprise actuelle. L'échangeur principal -le Rondeau- sera également transformé pour dissocier le trafic local et la circulation de transit.

La restructuration de l'échangeur suscite un large consensus. Pas l'autoroute urbaine, car les contraintes sont multiples, avec un côté très urbanisé et l'autre bordé par une rivière, le Drac. La ville et la Métropole de Grenoble ont émis de sérieuses réserves.

Les résultats de l'enquête publique sont prévus en mars, avant la décision du préfet.

Reportage de Xavier Schmitt & Cristelle Nicolas

 

Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus