Grenoble : 2 hommes soupçonnés d'avoir agressé un jeune resté hémiplégique, mis en examen "pour violences volontaires"

C'était le vendredi 20 novembre. Un jeune homme de 22 ans avait été très grièvement blessé lors d'une rixe à Echirolles. Il avait reçu plusieurs coups de couteau. Ses deux agresseurs présumés ont été mis en examen "pour violences volontaires", annonce le Procureur de Grenoble.
Image d'illustration
Image d'illustration © Aurélia Abdelbost / France 3 Alpes
Les faits remontent au vendredi 20 novembre. Il était près de 21 heures, devant le bureau de poste du Village 2 à Echirolles, lorsqu'une rixe a éclaté entre un groupe de jeunes âgés de 20 à 24 ans qui accueillaient un de leurs amis venu pour les vacances. Un autre groupe était venu les affronter.
 
"Un jeune homme, membre du premier groupe, âgé de 22 ans, a été victime de plusieurs coups à l'arme blanche dont un coup de couteau dans le dos qui, ayant touché la moelle épinière, l'a rendu hémiplégique", indique ce lundi 30 novembre le procureur de la République de Grenoble.

L'enquête menée par la sûreté départementale a permis d'identifier deux hommes nés en 1997 et 2000 appartenant au groupe des agresseurs. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue.

Le parquet a ouvert une information judiciaire le jeudi 26 novembre et "déféré les deux hommes qui ont été mis en examen l'un et l'autre pour violences volontaires ayant entrainé une infirmité permanente avec arme et pour violences volontaires sans ITT en réunion".

Tous les deux ont fait l'objet d'un mandat de dépôt. L'enquête se poursuit dans le cadre d'une commission rogatoire du juge d'instruction.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice