• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Grenoble, une maternité installe des lits doubles pour permettre aux couples de se sentir comme à la maison

Deux lits doubles ont été installés au sein de la maternité du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble. / © Fanny Cavarec / GHM Grenoble
Deux lits doubles ont été installés au sein de la maternité du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble. / © Fanny Cavarec / GHM Grenoble

La maternité du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble a installé au début du mois d'avril deux lits doubles pour permettre aux parents de vivre ensemble les premiers instants avec leur nouveau-né et de se sentir comme chez eux. 

Par Aurélia Abdelbost

Des lits doubles à la maternité, c'est le défi que s'est lancé la maternité du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble. Via une campagne de financement participatif, 7.000 euros ont été récoltés grâce à 130 donateurs et deux lits ont pu être installés au début du mois d'avril. Les parents vont pouvoir vivre ensemble les premiers instants avec leur nouveau-né et se sentir comme à la maison. 
 

"Elle a pleuré de surprise"

"On a fait la surprise à la première maman qui a utilisé le lit double, on avait installé des ballons dans la chambre. Quand elle est arrivée, elle a pleuré de surprise. C'était génialissime. En plus, le couple habitait loin, à l'Alpe d'Huez, donc ils étaient vraiment ravis", raconte Alexandra Licina, cadre sage-femme qui a participé à la mise en place du projet.
 

Jusque-là, les accompagnants devaient dormir dans des canapés convertibles et dans certaines maternités, ils sont parfois contraints de rentrer chez eux durant la nuit. "L'accouchement est un moment fort, on veut rester collé-serré et être ensemble. Dire au papa de rentrer chez lui, ce n'est plus dans l'air du temps. Il faut faire évoluer les consciences", souligne Alexandra Licina. Ce dispositif permet de renforcer le lien entre l'enfant et ses deux parents mais aussi de soutenir la mère dans les premiers moments, comme pour la gestion de l'allaitement. 
 

Du côté de l'équipe médicale, quelques ajustements ont dû être faits pour s'adapter à ces nouveaux lits médicalisés. "On a dû changer nos habitudes de travail, par exemple pour se déplacer autour de la maman et puis dans la façon d'aborder les couples, afin de se faire aussi discret que possible", explique la sage-femme.
 

Elargir le dispositif 

Pour les parents qui profitent des nouveaux lits, aucun supplément n'est demandé au GHM de Grenoble. "Les lits-doubles ne sont pas réservés aux V.I.P.", fait remarquer Alexandra Licina. Sur les 28 chambres, au total 7 sont assez spacieuses pour accueillir un lit double. La maternité souhaite donc élargir le dispositif, mais pour y arriver, des dons seront encore nécessaires. 
 

Sur le même sujet

Non au compteur Linky

Les + Lus