Grenoble: une possible attaque à la hache... mais pas de victime

© Google Street View
© Google Street View

Est-ce une "non-affaire" qui s'est déroulée à Grenoble, le lundi 14 août vers 16h? Une habitante appelle la police car elle aurait vu un homme en train de frapper à coup de hache une autre personne. Sur place, les policiers trouvent "l'auteur", sa hache... mais pas de victime!

Par LC

Il était 16h, ce lundi 14 août 2017, lorsqu'une habitante de la rue Ampère à Grenoble appelle les policiers. Elle indique avoir vu un homme frapper à coup de hache une possible victime.

Une patrouille de la Brigade anti-criminalité se rend sur place. Elle interpelle le soi-disent agresseur, âgé de 28 ans, et trouve sa hache dans sa voiture stationnée à proximité.

Des témoins sur place confirment les faits. Mais aucune trace de la victime sur les lieux.... Sous toute réserve, la police indique qu'il pourrait s'agir d'un homme de 37 ans.

Une tentative de vol de voiture à l'origine?

Placé en garde à vue, "l'agresseur" explique avoir voulu éviter le vol de sa voiture en sortant sa hache pour intimider la "victime". Mais qu'il ne l'a jamais frappé. 

Pour le parquet de Grenoble, il s'agit d'une "non-affaire" puisqu'il n'y a aucune victime. Et la Direction départementale de la sécurité publique de l’Isère abonde dans ce sens: "il n'y a pas de sang sur la hache, et pas de blessé. L'audition du suspect va surtout servir à établir les faits. Mais si la victime ne se présente pas, il n'y aura pas d'enquête". 

Le suspect a finalement été libéré dans l'après-midi du 15 août, faute de preuve.





Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus