Loto du patrimoine : 230 000 euros pour la remise en état d'une ancienne fabrique de soie située en Isère

durée de la vidéo : 00h02mn05s
En Isère, La Galicière, une ancienne fabrique de soie inscrite au titre des monuments historiques, va recevoir 230 000 euros d’aide de la part de la mission patrimoine de Stéphane Bern. Une excellente nouvelle pour les propriétaires de ce trésor situé à Chatte. Reportage : Jean-Christophe Pain, Dominique Bourget et Eric Achard. ©France Télévisions

En Isère, La Galicière, une ancienne fabrique de soie inscrite au titre des Monuments historiques, va recevoir 230 000 euros d’aide de la part de la mission patrimoine de Stéphane Bern. Une excellente nouvelle pour les propriétaires de ce trésor situé à Chatte.

Nichée au cœur de la campagne iséroise, près de Saint-Marcellin, entre Grenoble et Valence, La Galicière est un véritable bijou du patrimoine. Depuis 27 ans, ses propriétaires, Nadia et Jean-Pascal Crouzet, habitent et rénovent cette ancienne fabrique de soie. Quand ils parcourent les lieux, ce couple d’architectes imagine les scènes de vie de l’époque, au début de la révolution industrielle. L’atelier de moulinage de la soie abrite des machines en bois exceptionnelles, intactes depuis 1795. "C’est essentiellement du noyer" explique la propriétaire, "avec quelques petites pièces fabriquées en poirier, et la pièce sollicitée par le fuseau est en buis".

Un aide de 230 000 euros, "une très bonne nouvelle"

En plus de la restauration initiale du bâtiment, inscrit au titre des Monuments historiques, Nadia et Jean-Pascal Crouzet ont fait face, en janvier 2023, à l’effondrement d’une partie de la charpente de l’ancienne filature, la mettant en danger. Alors ces 230 000 euros de la mission patrimoine de Stéphane Bern "arrivent à point nommé".

Cette aide nous permettra certainement de réaliser tous les travaux.

Jean-Pascal Crouzet, propriétaire de La Galicière

En 2026, la filature devrait être restaurée et accueillir un centre d’interprétation géré par l’association des Amis de La Galicière, qui compte 130 membres. "Ce sera l’occasion de découvrir et d’avoir une meilleure compréhension du site en déambulant soi-même dans l’espace et sans forcément rester dans le cadre de visites guidées" explique le propriétaire passionné. De fil en aiguille, Nadia et Jean-Pascal Crouzet font ainsi renaître cette ancienne fabrique de soie, des ateliers jusqu’aux jardins.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité