• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pollution : les responsables de la fromagerie Lactalis de Saint-Just-de-Claix devant la justice

© France 3 Alpes.
© France 3 Alpes.

Les responsables d’une fromagerie du groupe Lactalis, poursuivis pour avoir pollué la rivière Isère, devaient s’expliquer lundi 25 juin devant le tribunal correctionnel de Grenoble. Le procès a finalement été renvoyé au 12 novembre 2018. 

Par MCP

Après le scandale du lait contaminé, le groupe Lactalis se retrouve à nouveau dans le viseur de la justice. L’une des fromageries du groupe, située à Saint-Just-de-Claix, en Isère, est poursuivie pour avoir rejeté ses effluents dans la rivière Isère.  Les responsables de la fromagerie L'étoile du Vercors, devaient comparaître lundi 25 juin devant le tribunal correctionnel de Grenoble. Le procès a finalement été reporté au 12 novembre 2018. 

Selon Laurent Becuywe, procureur de la république adjoint de Grenoble, ces responsables sont poursuivis pour des « chefs de pollution de l'Isère et non-respect des arrêtés préfectoraux autorisant l'exploitation de la fromagerie ». Résidus de lait, produits de nettoyage : au total, la fromagerie L’étoile du Vercors rejetterait chaque jour l’équivalent d’une ville de 10 000 habitants en eaux usées dans la rivière Isère.
 

Une aberration pour Joël O’Batin, le maire de Saint-Just-de-Claix, qui ne comprend pas pourquoi la société refuse de se raccorder à la station d’épuration publique, pourtant située à côté de l’usine. De son côté, le groupe laitier préfèrerait installer une station d’épuration autonome sur son site, jugeant que le raccordement à la station publique n’est techniquement pas pérenne. 

Ce sera donc à la justice de régler le litige. Suite au report demandé par le groupe Lactalis en vue de la complexité du dossier, le procès devrait avoir lieu le 12 novembre 2018. 
 
Les responsables d'une fromagerie lactalis devant la justice
Les responsables d’une fromagerie du groupe Lactalis doivent s’expliquer lundi 25 juin 2018 devant le tribunal correctionnel de Grenoble. La société, située à Saint-Just-de-Claix, est poursuivie pour avoir déversé ses effluents directement dans la rivière Isère. Avec Jacques Pulou, vice-président de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature.  - Un résumé d'Aurélie Darblade

Sur le même sujet

Procès. deux dirigeants de la fromagerie Lactalis de Saint-Just-de-Claix jugés ce lundi

Les + Lus