• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Réfection du viaduc de l'Isère, élargissement des voies... Où en sont les travaux de l'A480 à Grenoble ?

Les travaux se poursuivent pendant l'été sur l'autoroute A480, près de Grenoble. / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
Les travaux se poursuivent pendant l'été sur l'autoroute A480, près de Grenoble. / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes

Les travaux de l'A480, permettant le contournement de Grenoble pour désengorger l'autoroute, se poursuivent pendant l'été. Au programme : réfection du viaduc de l'Isère, élargissement des voies et pose de protections acoustiques.

Par MD avec Xavier Schmitt

Nouveaux ponts, bretelles d'accès réaménagées... Le chantier de l'élargissement de l'autoroute A480 se poursuit à Grenoble. Commencé en mars, il va permettre le contournement ouest de l'agglomération pour désengorger cette autoroute urbaine de 7 kilomètres. Les travaux vont durer trois ans.

Et de tous les ouvrages en cours, la réfection du viaduc sur l'Isère est bien le tronçon le plus technique du chantier. Il faut élargir l'ouvrage de huit mètres en s'adaptant aux variations du débit de la rivière. Quatre piles de pont doivent être ajoutées, ancrées à 15 mètres de profondeur : "On doit encore créer un caisson étanche dans lequel on posera les futures piles du pont", explique Stéphane Bokhobza, chef de chantier du viaduc.

 

Nouvelles protections acoustiques


L'autoroute urbaine, à l'ouest de Grenoble, va passer de deux fois deux voies à deux fois trois voies. Sept kilomètres sur la même surface, serrée entre une autre rivière, le Drac, et la ville. L'une des priorités : réduire le bruit avec des murs acoustiques, dont certains seront végétalisés.

"Actuellement, l'infrastructure a 900 mètres de protection acoustique existante et elles vont toutes être remplacées. En tout, c'est plus de 6 kilomètres de protections acoustiques qui vont être installées dans le cadre de ce projet", note Christophe Labbé, conducteur du projet A480.
 

L'autoroute date de plus de trente ans. Elle va être recalibrée pour désengorger la circulation : 100.000 véhicules y passent chaque jour, dont 85% pour des trajets locaux. Des innovations environnementales sont également au programme.

"Les tuyaux d'assainissement permettront de collecter l'ensemble des eaux de la plateforme qui seront envoyées vers des bassins antipollution, ajoute Christophe Labbé. Ca doit permettre de traiter la pollution chronique de l'infrastructure mais aussi, en cas de pollution accidentelle, de la confiner." Le réaménagement de l'échangeur du Rondeau, au sud de Grenoble, complétera l'élargissement de l'A480 pour une mise en service prévue en 2022.
 
Nouveaux ponts, élargissement des voies... Où en sont les travaux de l'A480 à Grenoble ?

 

Sur le même sujet

PORTRAIT. A Clermont-Ferrand, la photo animalière pour passion

Les + Lus