• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rugby : le FC Grenoble s'impose face à Montpellier

Antonin Berruyer, à gauche sur la photo est l'une de ces "pépites" sur laquelle mise le club pour assurer la relève. / © Romain Lafabregue / AFP
Antonin Berruyer, à gauche sur la photo est l'une de ces "pépites" sur laquelle mise le club pour assurer la relève. / © Romain Lafabregue / AFP

Grenoble s'est relancé ce samedi 22 décembre lors de la 12e journée de Top 14 en dominant sur le fil Montpellier (17-16), qui perd une nouvelle fois des plumes dans la course à la qualification à l'occasion de ce dernier match de l'année.

Par France 3 Alpes

Ce sont les Grenoblois qui ont arraché la victoire au terme de ce match passionnément indécis, qui a vu l'équipe de Stéphane Glas et de Dewald Senekal rafler la mise grâce à la précision face aux perches de son buteur Gaëtan Germain.

Avec ce succès, les Grenoblois s'extraient de la zone de rouge, laissant Agen à la 13e place. Il s'agit en revanche d'un nouveau coup d'arrêt pour Montpellier, déjà défait par Clermont lors de la précédente journée. Mais la formation de Vern Cotter se console avec le point de bonus défensif.

Le premier essai de la partie a été inscrit en force par le Montpellierain Du Plessis, concrétisant vingt première minutes musclées mais réduites jusqu'alors à un simple duel de buteurs entre Germain et Paillaugue (20e, 13-6). Quelques minutes auparavant, les joueurs de Vern Cotter, au suplice face à la mêlée grenobloise, avaient vite perdu Pienaar, remplacé après un violent plaquage au sol. 

Lentement mais sûrement, Grenoble a repoussé les Héraultais dans leur camp et tenu le ballon. Le FCG a recollé à son adversaire grâce au Sud-africain Rhule, auteur d'un essai après une magnifique passe au pied d'Ugalde dans l'en-but (33e, 13-11). Grenoble est repassé devant après la pause grâce à la botte de Germain, mais le buteur isérois était marqué à la culotte par Paillaugue, ce qui a laissé Montpellier à un petit point au tableau d'affichage (65e, 17-16).

Dans une fin de match tendue et sous la pression des Héraultais, c'est finalement Grenoble qui a empoché les quatre points de la victoire.

La réaction de Stéphane Glas, entraîneur des arrières du FCG :

"C'est une belle soirée pour nous. Il fallait absolument qu'on gagne à nouveau chez nous. Je suis satisfait de la manière aussi. On a mis beaucoup de coeur, on a été assez justes tactiquement, malgré les conditions. L'alternance a été très bonne. Le seul regret, c'est qu'on s'est mis à la faute trop facilement, alors qu'on n'était pas spécialement sous pression. On a manqué un peu de maitrise sur les vingt premières minutes. Mis à part ça, on a quand même trouvé des solutions pour avancer et récupérer des points. C'était un bon match de rugby de notre part. Ce soir, globalement, on a répondu présent dans tous les secteurs. (...) Bravo aux mecs d'avoir trouvé la bonne alternance, mais aussi beaucoup de combat et du coeur."

Sur le même sujet

Allier : la nouvelle vie de chiens de laboratoire

Les + Lus