VIDEO. "Photo et dédicace pour 60 euros, c'est pas grand-chose" : ces fans de Charmed ont rencontré leur idole Piper

durée de la vidéo : 00h02mn12s
Reportage "Rendez-vous au Hero Festival à Alpexpo" ©France Télévisions

Pour la 6e édition du Hero festival, à Grenoble, les organisateurs de ce rassemblement pop ont invité Holly Marie Combs ce week-end. Les fans sont venus en nombre pour rencontrer l'actrice star des années 1990. Son rôle de Piper, dans la série "Charmed", lui avait valu une popularité internationale. Toujours d'actualité.

Derrière une barrière de sécurité, une foule de tous les âges trépigne. Les visiteurs attendent le grand rendez-vous du week-end. Et puis la voilà : sous les applaudissements du public, Holly Marie Combs fait son apparition. Mieux connue sous le nom de Piper Halliwell, personnage iconique de la série des années 1990 Charmed, l'actrice américaine, était l'invitée d'honneur du Héro Festival, un événement dédié aux héros issus de l'univers de la fiction, organisé à Alpexpo, les 11 et 12 mai.

Les fans défilent un par un devant leur idole. Chaque passage est chronométré : pas de questions ou de selfie, les visiteurs ont droit à une dédicace et les voilà déjà repartis. Juste le temps pour Marine, venue d'Ardèche pour rencontrer Piper, de glisser une recommandation à la comédienne. "Vous restez jusqu'à quand ? Je vous conseille d'aller voir la Bastille !"

"C'est des souvenirs d'enfance"

"C'est des souvenirs d’enfance. Charmed, c'est une des premières séries que j’ai regardées, et c’est culte aujourd’hui", raconte Maxine. "C'est la série des années 1990 qui a marqué des générations. Encore aujourd'hui, moi ça m'arrive de la regarder, ajoute sa sœur Marine.

Pour avoir la chance de rencontrer leur idole, Marine et Maxine ont tout de même dû débourser 60 euros. Mais pour les deux jeunes femmes, échanger, même quelques instants, avec leur star, ça n'a pas de prix. “Photo et dédicace pour 60€, c'est pas grand-chose", avance Maxine. "Et puis c'est Piper, c'est une vraie guest", approuve Marine.

"On kiffe les animés manga vieux"

Dans les allées d'Alpexpo, d'autres passionnés écumaient les stands dédiés à leurs héros préférés. “Je suis Sakura, chasseuse de cartes. J’essaie d’attraper des cartes qui se sont envolées, libérées, avec mon bâton magique, je les capture”, sourit une jeune femme vêtue d'une chemise aux manches bouffantes sur une robe rouge à volants.

À ses côtés, son amie a revêtu une tenue bleu turquoise et or, agrémentée d'une paire d'ailes transparentes. "Je suis Bloom [une fée, NDLR] et je maîtrise la magie du feu !"

Lors de cette sixième édition, où 20 000 visiteurs étaient attendus, certains personnages sont restés indémodables. "Mes potes et moi, on kiffe les animés manga vieux comme Naruto, One Piece, Dragon Ball. Comme si j'étais en 1980 ou dans une autre époque", sourit Axel, habillé en San Goku, héros de la saga d'Akira Toriyama Dragon Ball.