Cet article date de plus de 3 ans

L'halszkaraptor, le dinosaure découvert par les scientifiques du synchrotron de Grenoble

Les scientifiques du synchrotron ont mis au jour le fossile d'une espèce inconnue de dinosaure, l’halszkaraptor de la famille des Vélociraptors.
Il avait des plumes des nageoires une dentition de crocodile et la taille d'une oie et était capable de vivre en milieu terrestre et d’adopter un mode de vie semi-aquatique. L’halszkaraptor, c’est la dernière découverte des scientifiques du synchrotron.

"C’est un dinosaure de la famille des raptors, il faut imaginer des dinosaures qui courent sur deux pattes et ils ont une griffe que l’on appelle la griffe tueuse, mais par rapport aux espèces connues jusque-là l’halszkaraptor est plus petit", explique Paul Tafforeau, paléontologue au Synchrotron – ESRF.


Au départ, sa morphologie a fait douter les scientifiques sur son authenticité, ce sont les sédiments qui ont parlé et permis de déterminer son origine, grâce à l'imagerie qui a confirmé que le squelette n'était pas un assemblage tiré de différents dinosaures.

Cette espèce hybride vivait donc il y a 75 millions d'années aussi bien dans l’eau que sur terre.

Depuis la découverte, le fossile a regagné la Mongolie sa terre d’origine, dont il avait été sorti illégalement après être passé entre les mains de pilleurs et de collectionneurs de Fossiles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs sciences