Incendie de l'usine Lubrizol : l'air de Rouen analysé par un laboratoire de Crolles en Isère

Depuis l'incendie de l'usine chimique Lubrizol, l'air capté à Rouen dans des bonbonnes est analysé dans les laboratoires de Tera Environnement à Crolles en Isère / © Denis Vigneau-Dugué
Depuis l'incendie de l'usine chimique Lubrizol, l'air capté à Rouen dans des bonbonnes est analysé dans les laboratoires de Tera Environnement à Crolles en Isère / © Denis Vigneau-Dugué

Après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol à Rouen, le 26 septembre 2019, les analyses se multiplient pour connaitre la toxicité des produits qui ont brûlé. Certaines d'entre elles sont réalisées en Isère par Tera Environnement, un laboratoire installé à Crolles.

Par Aurélie Massait

C'est un des trois laboratoires en France capables de détecter les polluants chimiques contenus dans l'air (phatales etc.) d'une manière extrêmement poussée.

À Crolles en Isère, la société Tera Environnement a récemment été sollicitée par Air Atmo Normandie pour analyser l'air que respire les rouennais depuis l'incendie qui a ravagé l'usine chimique Lubrizol

Le 26 septembre dernier, plus de 9000 tonnes de produits qu'abritait ce site Seveso où sont fabriqués des additifs, notamment de lubrifiants industriels, sont partis en fumées provoquant l'inquiétude des riverains.

"Les échantillons arrivent à Crolles par bonbonnes (Alistair) que nous analysons" explique Vincent Ricard qui dirige le laboratoire. "Nous recherchons tous types de molécules sans aucun a priori".

 Autant dire que cette recherche concerne des milliers de molécules. Mais dans le cas présent, une molécule en particulier fait l'objet de toutes les attentions : le Benzène, considéré comme très toxique à haute dose.

"C'est quelque chose que l'on retrouve beaucoup dans les hydrocarbures [...], après il s'agit de le quantifier précisément".

En plus d'Air Atmo Normandie, Tera Environnement reçoit aussi ces derniers jours de nombreuses demandes d'analyses émanant d'entreprises ou d'établissements privés implantés près du lieu de l'incendie. 

Le groupe n'est pas autorisé à communiquer les résultats de ses investigations.





 

Tera Environnement

Créé en 2012 par Pascal Kaluzny, le groupe Tera est un des leaders mondiaux de la mesure de la qualité de l'air. 
Il compte une cinquantaine de salariés et rassemble à Crolles et Aix-en-Provence, les sociétés Tera Environnement, EcoLogicSense et Human’Up qui interviennent dans les domaines de la chimie analytique, de l’ingénierie et de la R & D.
Tera travaille notamment pour Air Paca, Airparif et Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.
 

Sur le même sujet

Les + Lus