Isère : des migrants expulsés d'un gymnase à Echirolles

Une quinzaine de migrants a été explusée, tôt ce lundi 1e avril 2019, d'un gymnase qu'ils occupaient à Echirolles en Isère. Cette explusion, dénoncée par des associations, s'inscrit dans le cadre de la fin de la trêve hivernale. 


 
© Damien Borrely
L'expulsion s'est déroulée ce lundi 1er avril 2019, vers 7H00 du matin. Un vigile a demandé à une quarantaine d'hommes de quitter le gymnase qu'ils occupaient, depuis le mois de décembre, dans le quartier de la Luire à Echirolles.

Le local a été fermé à clef, avant même qu'ils n'aient pu récupérer leurs affaires personnelles. La moitié de ces migrants; des guinéens, des algériens ou des macédoniens, a été relogée en urgence, mais une quinzaine d'entre-eux s'est retrouvée à la rue. Pour les militants du Droit au logement présents sur les lieux, ces réfugiés délogés, vont s'ajouter à tous les autres menacés d'expulsion.

La Ville d'Echirolles a finalement accepté de rouvrir le gymnase une semaine supplémentaire. Un maigre sursis pour ces personnes, toutes en attente de régularisation.
 
durée de la vidéo: 01 min 50
Expulsion migrants

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration