Médiation animale : doux, gentils et sociables, les alpagas vont à la rencontre des séniors à Saint-Egrève en Isère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Chasteland avec Xavier Schmitt

Les résidents d'une maison de retraite à Saint-Egrève, près de Grenoble, ont reçu la visite, lors d'une animation de médiation animale, de trois gentils alpagas venus d'un élevage de Saint-Antoine-L'Abbaye en Isère. Ils ont été charmés par la douceur et la gentillesse de ces camélidés.

Rien à voir avec le tempérament hautain et quelque peu sourcilleux de leurs cousins lamas, les alpagas, ces camélidés venus du Pérou sont des animaux aussi doux que sociables et se prêtent tout à fait à la rencontre d'enfants, de malades ou de personnes âgées. 

Comme le chien ou le cheval, ils s'avèrent parfaitement adaptés à des actions de médiation animale, une pratique qui stimule les relations sociales, les activités d'éveil ou l'apaisement de troubles multiples. 

A Saint-Egrève, près de Grenoble, les résidents d'une maison de retraite ont accueilli, lors d'une animation, trois alpagas issus d'un élevage installé à Saint-Antoine-L'Abbaye. Rafaelo, Raven et Micmic ont immédiatement séduit leurs hôtes. 

Marcel, l'un des résidents, admire l'animal et son comportement : "premièrement, c'est joli, ensuite, ça a l'air très, très calme, enfin gentil, comme des animaux de compagnie."
 

C'est vraiment un moment magique, un moment de pur bonheur et de partage.

Corinne Ventura, éleveuse d'alpagas

France 3 Alpes

Corinne, l'éleveuse des ces douces créatures, a l'habitude de ces moments magiques : "on a vraiment un contact, un lien qui se crée et franchement ce sont des animaux faits pour ça. Mêmes les personnes les plus timides, vont, petit à petit, venir approcher l'animal. Et voilà, c'est vraiment magique, un moment de pur bonheur, de partage."

L'élevage de Corinne, installé à Saint-Antoine-L'Abbaye dans les Chambarans en Isère, réunit une quarantaine de bêtes. 

Elles fournissent une laine d'une exceptionnelle qualité, à la fois d'une douceur extrême et d'une très grande chaleur. La laine est obtenue lors de la tonte, au printemps.

L'alpaga commence à être éduqué et formé à la médiation animale après le sevrage, à l'âge de six mois.

durée de la vidéo : 02min 01
Les Alpagas à la rencontre des séniors ©France 3 Alpes