Un surveillant frappé au visage à la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère

Un nouvel incident s'est produit ce jeudi 30 août 2018 au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Un détenu qui devait être transféré s'est rebellé. Selon les syndicats de gardiens, il a frappé au visage un surveillant.

Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier
Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier © France 3 Alpes
Un gardien de la prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, a été blessé ce jeudi 30 août 2018 en début de matinée. Selon les syndicats de surveillants, il a été frappé au visage.

Dans un communiqué publié ce jeudi en début d'après-midi, le syndicat UFAP-UNSa Justice dénonce un nouvel incident survenu au moment de "l'extraction" d'un détenu.

Selon cette source, l'individu se serait montré "très agressif verbalement lorsqu’il lui est demandé de se soumettre aux mesures de sécurité réglementaire". Après des menaces et des insultes, le "responsable d'escorte" aurait reçu un coup au visage et se serait effondré. Après être parvenu à se relever, il serait alors "retombé lourdement au sol" et serait resté "inconscient durant plusieurs minutes". Il aurait ensuite été évacué à l'hôpital.

Dans son communiqué, l'UFAP UNSa Justice réclame des sanctions disciplinaires et pénales et conclue : "Une comparution immédiate serait la bienvenue" ! 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société faits divers