Tour de France : blessé au dos, l'Isérois Nans Peters abandonne lors de la 9e étape

Blessé au dos, Nans Peters (AG2R-Citroën) a été contraint à l'abandon lors de la 9e étape du Tour de France entre Cluses et Tignes dimanche. Il souffre d'une fracture après la chute collective en Bretagne.

Le coureur d'AG2R-Citroën Nans Peters a dû jeter l'éponge dimanche 4 juillet, au neuvième jour du Tour de France. L'Isérois souffre d'une fracture de l'apohpyse transverse lombaire à cause de la chute collective en Bretagne causée par une spectatrice qui a brandi une pancarte au passage du peloton. Une suspecte a été placée en garde à vue et doit comparaître devant la justice le 14 octobre.

Sur les réseaux sociaux, le cycliste a fait part de son "immense déception que de devoir quitter le Tour de France". Vainqueur de la la 8e étape du Tour de France 2020, il a abandonné dans l'ascension du col du Pré.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nans Peters (@nans.peters)

AG2R-Citroën se retrouve malgré tout dans une position confortable après la victoire dimanche de son coureur, l'Australien Ben O'Connor, entre Cluses et Tignes. Elle devient ainsi la première équipe française à décrocher une victoire d'étape sur le 108e Tour de France.

Quatre autres coureurs ont été contraints à l'abandon sur cette neuvième étape : Primoz Roglic (Jumbo) et Mathieu van der Poel (Alpecin) n'ont pas pris le départ tandis que trois coureurs ont quitté la route du Tour en cours d'étape, le vainqueur de la troisième étape Tim Merlier (Alpecin) et le Belge Jasper De Buyst (Lotto-Soudal).

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport