La ville de Fontaine, en Isère, suspend l'installation de nouvelles antennes relais de téléphonie

© Wikipedia.
© Wikipedia.

Il n'y aura pas de nouvelle antenne relais à Fontaine, en Isère, jusqu'à nouvel ordre. La municipalité a décidé d'interdire les nouvelles implantations. Des habitants s'étaient mobilisés il y a quelques semaines contre l'installation de 2 antennes près d'une école.

Par Yann Gonon

La mesure est radicale. Il n'y aura pas de nouvelle antenne relais pour la téléphonie mobile à Fontaine, en Isère, jusqu'à nouvel ordre. La décision a été prise par le conseil municipal et annoncée par un communiqué de la mairie ce mercredi 6 décembre 2017. 

Dans son communiqué, le maire de Fontaine explique avoir décidé de suspendre "toute possibilité d'installation d'antennes relais supplémentaires". Une décision motivée, explique Jean-Paul Trovéro, par "une multiplication et une concentration des installations sur les mêmes sites pour satisfaire notamment les besoins en 3G, 4G et bientôt en 5G".

En septembre dernier, un collectif d'habitants avait manifesté devant l'hôtel de ville contre l'installation de 2 antennes près de l'école Anatole France.


La ville de Fontaine annonce également qu'elle va "opérer un arrêt sur image afin de se donner le temps d’un travail de refonte de la charte de téléphonie avec les opérateurs".

La décision risque de ne pas plaire aux opérateurs de téléphonie mobile mais la municipalité entend assumer les éventuelles conséquences "juridiques et financières". Elle invoque le principe de précaution.




Sur le même sujet

Archamps : comment Johnny Hallyday a marqué les anciens skieurs des JO 64, 68 et 72

Près de chez vous

Les + Lus