L'italien de plus en plus pratiqué en entreprise, en Isère, Savoie et Haute-Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

L'italien progresse dans les Alpes. Déjà préféré à l'anglais par une trentaine d'écoles en Isère, Savoie et Haute-Savoie, la langue de Dante Alighieri est de plus en plus parler en entreprise.

Par Aurore Trespeux

L'entreprise Salomon fabrique ses skis en Roumanie. Paradoxalement, c'est l'italien qui est parlé là-bas. Difficile, donc, de communiquer lorsque l'on ne maîtrise pas la langue latine. Depuis plusieurs mois, les salariés de l'entreprise alpine prennent des cours, parfois directement à l'usine.

"Apprendre l'italien est très utile, ne serait-ce que pour nous renseigner lorsque l'on est perdu, sur la route. Si on parle en anglais, les gens ne nous répondent pas, car ils ne comprennent pas", explique Laurent Simon, un acheteur groupe Salomon

Reportage Fabrice Liégard, Franck Ceroni et Lisa Bouchaud
Le boom de l'italien en entreprise
Intervenants: Laurent Simon, acheteur groupe Salomon ; Fabiola Viani Richard, professeur d'Italien en entreprises ; Cendrine Bouvet, responsable sous-traitance Agrati France
Mais au-delà du côté pratique, apprendre l'italien est essentiel selon Fabiola Viani Richard, professeur en entreprises: "mes élèves maîtrisent le langage professionnel strict, ils n'ont pas besoin de mes cours pour ça. Ils en ont besoin pour établir des relations humaines avec leurs partenaires en affaire, cela leur permet de les conclure plus facilement."

Chaque année, l'association de promotion de l'italien (API) envoie une quinzaine de professeurs dans une trentaine d'écoles des Alpes. Désormais, certains de ses professeurs offrent leurs services à l'international school of communication (ISC), qui a ouvert ses portes à une poignée d'entreprises. Les cours sont les mêmes sauf qu'une fois terminés, pas de récréation pour les élèves, mais une traversée des frontières.

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus