Jardinage : et si vous profitiez des températures agréables pour prendre soin de votre potager ?

Le temps sera clément en Auvergne et un peu partout en France ce week-end du 20 février, l’occasion pour les amateurs de jardinage d’entretenir leur potager et de semer quelques légumes. Prudence cependant, les gelées n'ont pas dit leur dernier mot pourraient abimer les plants fragiles.

Didier Flipo, spécialiste du potager, nous fait part de ses conseils pour bien entretenir son potager en ce week-end clément.
Didier Flipo, spécialiste du potager, nous fait part de ses conseils pour bien entretenir son potager en ce week-end clément. © Didier Flipo

Des températures douces sont annoncées ce week-end en Auvergne : on attend par exemple 16°C à Clermont-Ferrand et Moulins, 13°C à Aurillac ou encore 12°C au Puy-en-Velay. Ce temps agréable est l’occasion, pour les amateurs de jardinage, de prendre soin de leur potager. Didier Flipo vit dans le Cantal, il gère depuis 2016 une chaîne Youtube appelée « Mon potager plaisir », où il dispense des conseils de jardinage. Il recommande de profiter de cette douceur pour semer des légumes qui ne sont pas trop sensibles au froid : « On peut semer des carottes, ce n’est pas fragile. On peut semer des radis, c’est sympa parce que dans un mois on pourra manger les premiers radis. On peut semer aussi des jeunes pousses, des mélanges pour faire des mescluns : des choux chinois, des moutardes ou des salades à couper qui se mangent très fraîches, quand elles ont à peine 3 semaines ou 1 mois. Les petits pois, ce n’est pas mal aussi ou les oignons en bulbilles », énumère le spécialiste du potager. Les petits pois pourront être dégustés au printemps et les carottes en été.

Attention aux gelées tardives

D’autres légumes, plus fragiles, peuvent également être semés à cette période, tout en prenant certaines précautions. Ce week-end peut être l’occasion de planter tomates, courgettes, poivrons ou aubergines : « C’est le moment, mais on le fait en godet ou en barquette et on fait attention de bien les rentrer quand les nuits sont fraîches », prévient Didier Flipo. Ce mois de février exceptionnel de douceur donne des envies de plantations, cependant, il faut faire attention, car le temps est parfois capricieux en Auvergne et les cultures ne sont pas à l’abri des brulures des gelées tardives : « On a envie de planter plein de choses mais on a des risques de gelées tardives. C’est trop tôt pour semer des cultures fragiles dehors. Des périodes vraiment froides peuvent nous tomber dessus d’ici quelques semaines », alerte Didier Flipo. Il rappelle que le printemps n’est pas encore là et appelle à ne pas prendre trop de risques.

Préparer son potager pour le printemps

Ce week-end peut également être synonyme de nettoyage de son potager afin de le préparer pour le printemps. « C’est important d’enlever les résidus de cultures de l’an dernier qu’on n’aurait pas nettoyés, on peut les arracher ou les couper. Ca peut être le moment de sortir les filets ou les grillages qu’on a utilisés l’été. En général les gens le font à l’automne mais si ce n’est pas fait, c’est le moment de mettre le nez dehors », plaisante Didier Flipo. Si vous avez planté des betteraves ou d’autres légumes racines sous la paille pour l’hiver, il est temps de les ramasser. Enfin Didier Flipo recommande de surveiller ses poireaux pour éviter qu’ils ne montent en graine : « Les poireaux qu’on a laissé dehors en hiver pourraient croire que le printemps arrive et monter en graine. Ils sont moins bons, car la tige est très dure à l’intérieure. Ils restent comestible mais ce n’est pas agréable. Il faudrait les ramasser prématurément », signale Didier Flipo. Les amateurs de jardinage vont trouver de quoi s’occuper en ce week-end presque printanier.

Didier Flipo nous parle des cultures de l'hiver

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs météo infos pratiques société