• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Jean-Luc Mélenchon à Grenoble pour les universités d'été du Front de Gauche

© Photo Fred Dufour / AFP
© Photo Fred Dufour / AFP

Le ténor très en verve du Front de Gauche est arrivé à Grenoble ce 23 août . Au programme, 2 jours de "Remue-Méninges" avec les militants jusqu'à vendredi, avant  les Estivales du Front de Gauche ce week-end. La rentrée s'annonce agitée, avec les Municipales dans le viseur. 

Par France 3 Alpes avec l'AFP

Le Front de gauche, qui tient son université d'été à Grenoble samedi et dimanche, prépare une rentrée sociale agitée sur fond de désaccord électoral entre le Parti Communiste (PCF) et le Parti de Gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon pour les municipales de 2014.

"Remobilisation pour une alternative à gauche" sera le mot d'ordre de ces "Estivales". Plus d'un an après l'élection de François Hollande, à laquelle le Front de gauche n'a de cesse de répéter qu'il a participé, "le bilan est mauvais", estime Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche (PG).

"Toutes les composantes du Front de gauche portent le même regard sur le diagnostic, notamment sur l'échec de la politique gouvernementale menée s'il n'y a pas de changement de cap", surenchérit Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF.

Partant de ce constat, le Front de gauche entend "préparer une année décisive" et notamment une rentrée qui s'annonce agitée avec des dossiers comme les retraites ou le budget 2014. "Il y a à gauche un climat très lourd, de démobilisation, d'inquiétude", selon Olivier Dartigolles qui estime que "dans ce climat le Front de gauche doit créer un nouveau souffle, une dynamique dans le pays".

Dimanche, Jean-Luc Mélenchon a fait sa rentrée médiatique en attaquant une nouvelle fois François Hollande et le gouvernement, dans une interview au Journal du dimanche. "Cet homme nous enlève le goût du futur", a-t-il déclaré notamment à propos du chef de l'État, pour lequel il avait appelé à voter au second tour de la présidentielle (pour battre Nicolas Sarkozy).

La réplique du PS ne s'est pas faite attendre: "Jean-Luc Mélenchon n'a d'ennemis qu'à gauche, et cela commence à plus que se voir", a réagi dimanche dans un communiqué le porte-parole du PS, David Assouline, espérant que le PCF "se dissociera de ces propos et de ces outrances".

Le Front de Gauche de plus en plus éloigné du PCF ? 


"Jean-Luc (Mélenchon) dit aujourd'hui ce que le peuple de gauche ressent, c'est-à-dire une exaspération, une déception immense", ont répondu les communistes par la voix d'Olivier Dartigolles, qui ajoute que puisque David Assouline "souhaite débattre", il pourra le faire à l'occasion des universités d'été du PS à La Rochelle le week-end prochain, auxquelles lui-même est invité.

A l'approche des prochaines échéances électorales, les municipales et les européennes, le PS mise sur une division du Front de gauche. Le PG et le PCF ont des positions divergentes sur les municipales, le parti de Jean-Luc Mélenchon prônant l'autonomie alors que les communistes font listes communes avec le PS dans de nombreuses communes.

"Il y a une divergence. Il ne faut pas la dramatiser", estimait dimanche Jean-Luc Mélenchon. "On sait qu'il y a une divergence, on ne la cache pas.

Ce n'est pas ce qui va mettre en péril le Front de gauche", assure aussi Eric Coquerel. "Nous n'avons pas tout à fait la même appréciation des choses sur la conduite de listes au premier tour mais sur le rassemblement de la gauche au deuxième, je pense que nous pouvons tomber d'accord", avait déclaré le numéro un des communistes Pierre Laurent en juillet. 

Les Estivales sont précédées jeudi et vendredi des journées Remue-Méninges du Parti de gauche qui, elles, se clôtureront par un discours du co-président du PG Jean-Luc Mélenchon à Grenoble vendredi soir.

Sur le campus de Saint-Martin d'Hèyres ce jeudi, plus de 2000 militants étaient au rendez-vous.. 
DMCloud:98171
A l'université d'été

La réforme des retraites? : " Une politique de gribouille, une faute, un crime"

DMCloud:98159
Jean-Luc Mélanchon
Quant au PCF, il tiendra ses universités d'été aux Karellis en Savoie les 30, 31 août et 1er septembre.

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus